BREAKING NEWS

[5]

Thailande - les pitons de la baie de Phang Nga

Sublime coin de Thaïlande que cette baie de Phang Nga, non loin de l'île de Phuket. Les excursions en bateau vous amèneront, en longeant la mangrove, jusqu'à l'îlot de Ko Tapu, avec un piton rocheux couvert de végétation que l'on retrouve sur toutes les photos de la région. Au retour, visite du petit village de Panyi sur sa petite île. Nous avons beaucoup apprécié cette journée au fil de l'eau, avec, pour ne rien gâcher, un temps magnifique et un ciel tout bleu, ce qui n'est jamais gagné au mois de juillet. La mangrove vous offrira l'occasion d'observer de beaux oiseaux qui attendent une partie de pêche. 


Ko Tapu Thailande
La vue la plus célèbre de la baie de Phang Nga : "James Bond Island" (car une scène de l'homme au pistolet d'or y a été tournée), ou, Ko Tapu.  


Pour partir visiter ces pitons déchiquetés qui plongent dans la mer d'Andaman, vous devrez partir du petit village de Phang Nga où des dizaines de bateaux à moteur peuvent vous emmener. Nous avons loué un bateau pour nous trois, et d'ailleurs étions quasiment les seuls sur les îles, avantage du mois de juillet et de sa hors-saison. Le premier quart-d 'heure consiste à descendre la rivière Ko Pan Yi sur quelques kilomètres, l'occasion de longer une mangrove intacte. 


village de Phang Nga
Départ du petit village de Phang Nga, qui lui aussi bénéficie d'un environnement magnifique avec ses falaises couvertes de végétation


L'ensemble de la région, en partie parc national, est composé de pitons calcaires truffés de grottes et de gouffres. De nombreux sites archéologiques ont été découverts sur ces îlots qui, il y a 10 000 ans, la mer étant bien plus basse, étaient accessibles à pied depuis la côte. La baie et ses 42 îlots est donc peu profonde. Le nom du site vient du mot malais "Pangan" qui signifie "peuple primitif" et renvoie aux populations autochtones qui habitaient la région. 


Sur la rivière Ko Pan Yi
Sur la rivière Ko Pan Yi. 


Les mangroves constituent un écosystème fondamental dans de nombreuses régions côtières du monde. Elles s'installent dans des zones intertidales (secteur du balancement des marées) tropicales, souvent non loin de l'embouchure de fleuves. Véritables pièges à carbone, elles offrent également aux populations locales un apport alimentaire. De nombreuses espèces végétales ont réussi le pari de s'installer, littéralement les pieds dans l'eau, dans ces zones salées. Les palétuviers possèdent de curieuses racines échasses sortant de l'eau et leur permettant les échanges gazeux avec l'air extérieur. Malheureusement ces écosystèmes sont, comme tant d'autres, en grand danger. Il en reste 150 000 km² sur la planète. Quand vous naviguerez vers le large en longeant les rhizophoras, ces arbres étonnants, surveillez bien les oiseaux perchés. 


Départ du village en bateau.
Rhizophoras les pieds dans l'eau. 
Haliastur indus
Haliastur indus - Milan sacré
Pelargopsis amauroptera
Pelargopsis amauroptera - Martin-chasseur à ailes brunes


Ko Tapu


La première étape a été le célèbre îlot de Ko Tapu. Lui, c'est le piton de 20 mètres de hauteur qui est situé à quelques mètres de l'île sur laquelle vous arriverez : Khao Phing Kan, littéralement "collines se penchant les unes sur les autres". Avant 1974, ces îles étaient rarement visitées. Mais le cinéma changea tout, puisque des scènes du film l'Homme au pistolet d'or, l'un des James Bond, y furent tournées ; bien vite, on renomma l'endroit "James Bond Island" et les touristes affluèrent. Il faut dire que le site est enchanteur et sauvage à souhait. Depuis une vingtaine d'années, afin de protéger le site, il n'est plus possible d'approcher tout près le piton calcaire. On l'observe tout aussi bien de la plage, située à seulement quarante mètres de distance. 


Khao Phing Kan
L'île luxuriante de Khao Phing Kan, recouverte de forêts ; il s'agit en fait de deux îles presque jumelles et collées. Entre les deux, on distingue le fameux piton de Ko Tapu qui se distingue à peine sous cet angle. 


Ko Tapu est une petite roche calcaire de 20 mètres de hauteur pour 4 seulement de large. Comme tout endroit sortant de l'ordinaire, il existe des légendes sur sa formation. Un jour qu'un pêcheur habituellement très chanceux tentait sa chance dans le coin, il ne réussit à remonter aucun poisson, mais uniquement un vieux clou rouillé. A chaque fois qu'il le rejetait à la mer, il le reprenait dans ses filets. Enervé, il le coupa en deux, et une moitié du clou, en retombant dans l'eau, créa le piton. 


Khao Phing Kan
Sous l'une des grottes de Khao Ping Kan. 


Selon une autre version scientifique ;-)  c'est au Permien il y a 300 millions d'années que s'est formé le calcaire qui compose Ko Tapu, à base d'une barrière de corail. Cette barrière s'est rompue à cause des mouvements tectoniques et l'érosion (vent mais aussi marées) a fait le reste.


Grande grotte-faille sur l'île. 
La sentinelle de calcaire Ko Tapu.
La sentinelle de calcaire Ko Tapu. 


Lod Cave


Il s'agit d'une belle grotte, ou plutôt arche, qui permet de passer dessous en bateau quand la marée est basse. Sa hauteur est de 40 mètres quand l'eau est au plus bas, pour 50 de large, et on peut y voir de belles stalactites au plafond. 


Lod Cave
Lod Cave 

Parmi les îlots de la baie.


Village de Panyi


Il s'agit d'un village entièrement construit sur pilotis par des pêcheurs malais. Il compte aujourd'hui plus de 1600 habitants, tous originaires de deux familles musulmanes de Java. Au XVIIIème siècle, des pêcheurs nomades sont venus s'installer à l'abri de la baie, contre une falaise ; étant donné que la loi leur interdisait l'accès au sol, étant non thaïlandais, ils devaient rester sur des pontons. Par la suite, quand l'achat de terres est devenu possible, ils se sont installés un peu plus confortablement, et la mosquée fut le premier monument édifié. L'activité principale de Panyi, outre le tourisme (de nombreux restaurants ont ouvert), est la pêche. 


Panyi Phang Nga
Village de Panyi avec sa mosquée qui dépasse. De nombreuses maisons sont sur pilotis. 

Panyi Phang Nga
Autre vue du village, situé dans un endroit spectaculaire ! 

Panyi
Panyi


[full_width]
Thailande - les pitons de la baie de Phang Nga Thailande - les pitons de la baie de Phang Nga Reviewed by RENOULT on 30 mars Rating: 5

Aucun commentaire: