BREAKING NEWS

[5]

France - Carnac, un haut-lieu de la Préhistoire

Les alignements de Carnac sont l'ensemble de mégalithes le plus célèbre du pays. Ils auraient été érigés entre 4000 et 2000 avant notre ère, au néolithique, et, si la signification exacte de tels ensembles nous échappe encore de nos jours, l'atmosphère mystérieuse qui s'en dégage est, elle, intacte. Des menhirs, sur l'immense commune de Carnac, il y en a partout, en plusieurs regroupements : Ménec, Kermario... mais vous trouverez aussi des menhirs isolés dans la forêt, ainsi que des dolmens. C'est bien simple, vous aurez de quoi faire dans cette région qui possède la plus grande concentration de mégalithes au monde


alignement de Kermario
L'alignement de Kermario depuis le haut du moulin.


Imaginez... Sur 4 kilomètres de long, en plein Morbihan, pas moins de 2730 menhirs sont encore debout ! Et encore, il en existait bien plus à l'époque, certains ayant été réutilisés pour construire d'autres bâtiments. Si l'on compte les dolmens, c'est 4000 mégalithes éparpillés sur une ligne quasi droite orientés du sud-ouest au nord-est. Les divers alignements sont tous organisés de la même manière, les menhirs étant dressés par ordre de taille, les plus grands placés à l'Ouest. Tous sont de la même composition, un granite local. Nous allons passer en revue les plus célèbres sites de Carnac : les alignements du Ménec, de Kermario et de Kerlescan, le tumulus de Kercado et le site du Manio



Alignement du Ménec


Il s'agit du plus gros alignement, sur plus d'un kilomètre de longueur, avec 1099 menhirs ! Ils sont tous alignés méticuleusement sur onze files. Les plus élevés atteignent quatre mètres à l'ouest. 


Alignement du Ménec
Alignement du Ménec. 


La légende de Saint Cornély : il s'agit de la plus célèbre légende de Carnac. Saint Cornély était un pape qui, persécuté, dut s'enfuir de Rome avec ses deux boeufs qui lui servaient de monture. Sans cesse poursuivi par les soldats romains, il parcourt la Gaule sans relâche. Arrivé à Carnac, au bout de la route, face à l'océan, il se retrouve coincé, pris en tenaille. Se retournant vers ses ennemis en levant la main vers le ciel, il réussit à les transformer... en menhirs ! Ceci dit, selon une autre légende, les menhirs, qui sont statiques, bougent une seule fois dans l'année, durant la nuit de Noël, lorsque tous vont boire dans les ruisseaux. 



Alignement de Kermario


Ici, ce sont 950 menhirs sur 10 rangées. Là encore, la taille va en augmentant vers l'ouest, avec trois mètres de hauteur et un menhir qui vient fermer le site. Ce site est très sympa car vous pourrez, afin d'avoir une meilleure vue, grimper au sommet du moulin de Kermaux. 


moulin de Kermario
Moulin de Kermaux. 

alignement de Kermario
Alignement de Kermario. 


Alignement de Kerlescan


Le dernier alignement est un peu plus petit, 555 pierres sur 13 files. C'est néanmoins le mieux conservé. 


Alignement de Kerlescan
Vue de l'alignement de Kerlescan. 

Alignement de Kerlescan
Vue de l'alignement de Kerlescan. 



Alors bien entendu, ces divers alignements ont suscité depuis des siècles diverses légendes et superstitions, avant que les archéologues tentent d'en percer un peu plus les mystères. Fées, magie, mésaventure de soldats romains pétrifiés alors qu'ils avançaient en ligne... ce n'est qu'au XVIIIème siècle que l'on commence à vraiment tenter de trouver autre chose, notamment le lien avec un culte. Certains y voient des stèles funéraires, mais il faut vite abandonner cette idée car aucun ossement n'a jamais été découvert à leurs pieds. L'autre idée souvent avancée est celle du calendrier solaire : à certaines périodes de l'année, les rayons viennent frapper ces alignements parallèles, qui précisaient peut-être aux hommes de l'époque les moments propices pour planter ou semer les futures récoltes. 


Tumulus de Kercado


Il n'y a pas que des menhirs à Carnac. Un des plus beaux monuments mégalithiques est le cairn de Kercado, absolument bien conservé. On l'estime remontant à 5000 ans avant notre ère, ce qui en ferait un des plus anciens d'Europe ! Etant situé sur une propriété privée, vous devrez payer une entrée (très très modique vu la qualité du monument) et marcher cinq minutes depuis le parking, dans un petit sous-bois. 


Tumulus de Kercado
Entrée du cairn de Kercado : on voit bien le cairn circulaire avec en son centre le couloir conduisant à la chambre souterraine, au niveau du dolmen. 


Plan du cairn - crédit Uuetenava Wikipedia

Tout est construit en pierre sèche, et les dalles qui composent le plafond du couloir reposent sur des murets. On emprunte donc un couloir de 6,5 mètres de longueur, étroit, et recouvert de 5 immenses dalles. Quant à la chambre, elle fait 8 mètres carrés environ, recouverte d'une seule et même table (dalle). Quelques éléments de décoration ont été relevés, comme une silhouette anthropomorphe. Le plafond de la chambre possède une hache comme celle que l'on retrouve à Locmariaquer



Tumulus de Kercado
Chambre du cairn de Kercado. 



Comme pour les menhirs, la fonction de ces énormes structures est encore bien mystérieuse. Il y a certainement une signification symbolique envers le monde des vivants et celui des morts ; le site choisi ne l'est jamais au hasard, ainsi que les objets que l'on choisit de déposer en leur coeur. Un cairn pourrait très bien, vu sa forme de maison, représenter la demeure des ancêtres, un lieu de passage, dont le sens nous échappe. 



Manio : menhir et quadrilatère


Le quadrilatère du Manio est un enclos rectangulaire situé dans la forêt, à quinze minutes de marche du parking. Il fait une quarantaine de mètres de longueur sur 10 en son point le plus large. Les archéologues pensent que les pierres délimitaient un tumulus (butte artificielle construite au-dessus d'une sépulture) qui a aujourd'hui disparu. 


quadrilatère du Manio
Quadrilatère du Manio. 


Non loin de là, à une cinquantaine de mètres, voici le Géant du Manio, un haut menhir de 6,5 mètres de hauteur, le plus grand de Carnac. Le sommet de la pierre, assez étroit, n'est pas sans rappeler une tête, d'où le nom qu'on lui a donné. 



Toujours dans la série des hypothèses sur l'utilisation de ces mégalithes, on a l'idée que les grands menhirs pourraient servir de calendrier astronomique. Ce Géant permettrait de calculer la position des astres. Il y a également un lien entre la disposition des alignements et la position de l'astre du jour à des périodes bien particulières comme les équinoxes ou les solstices. 



Alignement de Kerzérho



Cet alignement n'est pas à Carnac, mais pas très loin, on en parle donc ici. Il est situé sur la commune d'Erdeven, le long de la route. L'accès est libre. Vous pourrez ici déambuler parmi 165 menhirs, même si l'on estime qu'il y en avait 2000 à l'époque ! D'après la légende déjà évoquée plus haut, ces menhirs seraient l'avant-garde des soldats romains pétrifiés de Carnac. 


Alignement de Kerzérho
Alignement de Kerzérho.

Alignement de Kerzérho
Alignement de Kerzérho.


[full_width]
France - Carnac, un haut-lieu de la Préhistoire France - Carnac, un haut-lieu de la Préhistoire Reviewed by RENOULT on 30 mars Rating: 5

Aucun commentaire: