BREAKING NEWS

[5]

Etats-Unis - Organ Mountains National Monument

Organ Mountains, ou "montagnes d'orgues" sont un massif escarpé situé au sud du Nouveau-Mexique, quelques kilomètres à l'est de Las Cruces. Les nombreuses aiguilles qui s'élèvent vers le ciel à plus de 2500 mètres d'altitude ont donné son nom au parc. C'est un massif que l'on voit de loin, à plus de 160 kilomètres à la ronde, étant donné qu'il domine un immense plateau. Vous pourrez vous y arrêter afin de faire une petite balade dans une des trois sections du parc, avant, par exemple, de poursuivre vers l'est pour le fameux désert de sable blanc... 


Organ Mountains National Monument
Massif principal des Organ Mountains, qui dominent de façon dramatique le plateau environnant. 



Géographiquement parlant, nous sommes dans le désert de Chihuahua. La rando que nous avons choisie est celle de Dripping Springs, réputée pour ses "murs en pleurs", des cascades qui, en dehors de la période sèche, coulent le long de hautes parois. 
Par ailleurs, prendre ce sentier qui s'engage vers les hautes montagnes vous permettra de croiser en chemin des vestiges de bâtiments établis dans les années 1850 pour desservir le camp de Van Patten. Et n'oubliez pas les jumelles, il y a pas mal d'oiseaux dans le coin, ainsi que de beaux papillons... Compter 2 bonnes heures aller-retour sur un chemin très facile, légèrement montant. Aucune difficulté. 


Dripping Springs Organ Mountains
Sur le chemin menant aux dripping springs. 


Les restes du camp de Van Patten sont tous situés dans la même zone, non loin de la cascade. C'était un ancien officier confédéré qui a construit ici, à la fin des années 1800, un hôtel de quatorze chambres pour profiter du cadre bucolique de la montagne, assez proche malgré tout de la ville. Une diligence amenait les clients depuis Las Cruces. En 1905, Van Patten a même vu encore plus grand en ajoutant une deuxième structure de 18 chambres, avant de tout revendre après avoir connu des difficultés financières.  Le repreneur a ensuite fait construire, juste au-dessus des sources, un sanatorium pour les malades tuberculeux, dont il reste encore toute la structure. 



Au fil de la rando...




Les humains ont depuis très tôt été attirés par cette forêt d'aiguilles. On a ainsi retrouvé dans le massif plusieurs sites de peintures rupestres réalisées par diverses tribus indiennes, ou encore des mines abandonnées. 
Les nombreuses grottes ont été utilisées de tous temps et ont vu défiler bon nombre de gens : pillards en fuite (on raconte que Billy the Kid est venu s'abriter), révolutionnaires, troupes des confédérés, ermites, Apaches... Géologiquement, les montagnes des Orgues sont à part dans la région, qui possède plutôt des massifs calcaires. Cette fois-ci, les montagnes ont été le résultat d'une séquence complexe d'éruptions volcaniques, avec un épanchement de lave venue de l'intérieur du manteau. La roche est du granite intrusif. La partie centrale du parc, avec ses aiguilles rhyolitiques les plus hautes, culmine à 2740 mètres d'altitude.


Organ Mountains New Mexico
Après 45 minutes de marche, vous arriverez à une jolie clairière qui constituait le terminus des diligences qui amenaient les clients mais aussi la marchandise. On abreuvait les chevaux, qui se reposaient avant de repartir ; il y avait même un poulailler et un potager qui permettait de fournir la table des invités. 

Organ Mountains New Mexico
Point le plus haut de la randonnée, au pied des hautes falaises, voici la petite cascade dont l'eau était récupérée dans un bassin (notez le mur en pierre qui fait barrage). Cette eau était indispensable pour l'hôtel, ainsi que pour le sanatorium plus tard. 


Après la petite boucle qui vous emmènera de la cascade au sanatorium, il sera temps de revenir sur vos pas jusqu'au Visitor Center. Ne manquez pas d'ailleurs d'y passer du temps, car il y a une belle exposition sur la flore et la faune du parc, et les rangers étaient particulièrement sympathiques. 


sanatorium Boyd Organ Mountains
Sanatorium de Boyd pour soigner les tuberculeux.
Organ Mountains
Hôtel de Van Patten.




Cette chaîne de montagnes abrite un nombre particulièrement élevé d'espèces végétales
, avec plus de 870 variétés recensées. Certaines sont par ailleurs endémiques au massif, donc à protéger absolument. Cette diversité est due à la variété des habitats dans les trois zones distinctes de la réserve, puisqu'on a la majeure partie sur du granite, mais également des montagnes calcaires à une extrémité. Par ailleurs, l'élévation d'altitude implique toujours plusieurs niches écologiques distinctes. La présence de plusieurs sources dans les montagnes est également un facteur important. Globalement, ce sont des espèces que l'on retrouve dans les milieux arides voire désertiques, typiques du Chihuahua. Beaucoup de cactus, d'agaves, de yuccas. Après les pluies de la fin d'été, le sol se couvre de fleurs, ce doit être magnifique ! 


Ferocactus wislizeni
Ferocactus wislizeni


Baileya multiradiata
Baileya multiradiata
Boerhavia coccinea
Boerhavia coccinea
Erythrostemon gilliesii
Erythrostemon gilliesii

Dasylirion wheeleri
Dasylirion wheeleri



Quant à la faune, elle aussi est très variée, avec des pronghorns (antilopes américaines), caracals, lynx, coyotes, rongeurs...
 Les abondantes prairies conviennent parfaitement à de petites espèces fouisseuses, tandis que dans les airs, de nombreux rapaces sillonnent, comme le rare faucon Aplomado. Les sites de nidification possibles sont en effet nombreux dans les falaises souvent inaccessibles du massif. Nous avons eu la chance d'assister à une partie de chasse en plein vol entre un faucon pèlerin, en voie de disparition dans l'Etat, et un troglodyte des rochers. 


Cophosaurus texanus
Cophosaurus texanus 

Falco peregrinus
Falco peregrinus - Faucon pèlerin


Schistocerca lineata
Schistocerca lineata
Staphylus ceos
Staphylus ceos
Pontia protodice
Pontia protodice
Catherpes mexicanus
Catherpes mexicanus - Troglodyte des canyons
Papilio multicaudata
Papilio multicaudata - Papillon à queue fourchue
Megisto rubricata
Megisto rubricata
Limenitis arthemis
Limenitis arthemis - Amiral
Euptoieta claudia
Euptoieta claudia - Fritillaire panachée

 
Aimophila ruficeps
Aimophila ruficeps - Tohi à calotte fauve
Echinargus isola
Echinargus isola
Polistes exclamans
Polistes exclamans
Amphispiza bilineata
Amphispiza bilineata - Bruant à gorge noire
Copestylum apiciferum
Copestylum apiciferum
Chauliognathus lecontei
Chauliognathus lecontei


[full_width]
Etats-Unis - Organ Mountains National Monument Etats-Unis - Organ Mountains National Monument Reviewed by RENOULT on 23 mars Rating: 5

Aucun commentaire: