BREAKING NEWS

[5]

Bali - Tirta Gangga, le palais de l'eau

Tirta Gangga est un site important pour les hindous à Bali. Il s'agit d'un ancien palais royal, non loin de la ville de Karangasem. Les nombreux visiteurs qui s'y rendent viennent profiter des pièces d'eau qui s'étendent autour d'une immense fontaine à onze étages. Le labyrinthe de piscines, au coeur d'une végétation encore dense, invite au repos. Ceci dit, il y a énormément de monde, et vous ferez vite le tour de ce site pourtant incontournable de cette partie de l'île. Ne manquez pas les magnifiques paysages de rizières, en revanche, qui s'étendent aux abords du site.


Tirta Gangga Bali
Vue d'ensemble de Tirta Gangga, avec ses bassins dans lesquels batifolent les carpes, ses statues et son immense fontaine à onze étages. Très mignon, très bruyant aussi...



Ce palais d'eau n'est pas ancien, il fut édifié en 1948 par le raja (nom donné au monarque en Asie du Sud-est) de Karangasem. Ce labyrinthe de bassins dans son jardin luxuriant, qui s'étend sur un hectare, a été entièrement détruit en 1963 par l'éruption du volcan Agung, le maître de la partie orientale de Bali. Il fut donc reconstruit et restauré dans les années qui ont suivi. 



Tirta Gangga Bali
Allée principale du jardin, avec ses nombreuses fontaines. 



Le nom du site est hautement symbolique, car pour les hindous, Tirta Gangga signifie "l'eau du Gange". Le raja, qui fit construire ses bassins au niveau d'une source sacrée, a donc fait un parallèle très clair. C'est l'eau qui règne en maître sur ce petit hectare, et l'ensemble a été bien pensé. Les statues balinaises, très expressives, ajoutent au charme du lieu. Les lotus posés sur l'eau, les carpes, les pierres posées sur le premier bassin que l'on peut emprunter (ça plait beaucoup aux enfants...), tout est très zen. 


Tirta Gangga Bali
Les fontaines et statues sont très variées à Tirta Gangga. 

Tirta Gangga Bali
Une des nombreuses statues.



Les milliers de carpes koï que vous verrez, et qui s'agglutineront à la moindre manne tombée du ciel, sont une variété d'ornement de la carpe commune Cyprinis carpio. Elles sont apparues originellement en Chine et au Japon à la suite de croisements d'individus sélectionnés dans les bassins qui servaient de réservoirs aux rizières (elles avaient été mises dans ces bassins pour améliorer le régime alimentaire à base de riz des paysans). Ces carpes, qui peuvent atteindre une taille impressionnante, sont végétariennes et peuvent arborer diverses couleurs, comme le rouge, le noir ou le jaune. Considérées comme un symbole d'amour, certaines sont recherchées pour leur livrée particulière et peuvent se vendre très cher. 


carpes koï



Ne manquez pas les beaux paysages de rizières aux alentours, avec une campagne magnifique (c'est très beau, la partie orientale de Bali au pied de l'Agung). Pour le coup, il n' y a personne, et on est plongés dans le passé traditionnel de l'île.


Tirta Gangga rizières
Rizières sur fond de volcan Agung. 

Autre vue de la campagne balinaise. 




[full_width]
Bali - Tirta Gangga, le palais de l'eau Bali - Tirta Gangga, le palais de l'eau Reviewed by RENOULT on 27 mars Rating: 5

Aucun commentaire: