BREAKING NEWS

[2]

Vertébrés - Reptiles partie 1


(Légende : embranchementsous embranchementclasse sous-classeinfra-classesuper ordreordresous-ordreinfra ordre--micro ordresuper famillefamillesous famille)


Le terme "reptile" est complexe car il regroupe un nombre considérable d'êtres vivants. Globalement, ce sont des animaux ectothermes, dont la température du corps dépend, donc, des conditions extérieures. Le corps, souvent allongé, est couvert d'écailles, et se meut par une démarche proche de la reptation. Les dinosaures étaient des reptiles, et à ce titre, les oiseaux devraient donc être rangés dans les reptiles. En classification donc, le mot "reptile" n'a pas de sens, car il comprend des taxons qui n'ont pas tous le même ancêtre commun (on dit que le groupe n'est pas monophylétique mais paraphylétique). Ainsi, certains reptiles ont donné naissance à d'autres groupes qui ont perdu certains caractères précédemment cités, comme les oiseaux donc, mais aussi les mammifères. 

Cette classe comporte 4 ordres d'espèces actuellement vivantes : les Crocodiles, les Rhynchocéphales, les Squamates (lézards au sens large, serpents) et les Tortues. 


Chordata Vertebrata Reptilia Crocodylia


Cet ordre de reptiles contient des espèces aquatiques, ovipares et carnivores, apparus dès le Jurassique. Ce sont les plus proches parents des oiseaux. Grands reptiles solidement construits ressemblant à des lézards, les crocodiliens ont un long museau aplati, des queues comprimées latéralement et des yeux, des oreilles et des narines au sommet de la tête. Ils nagent bien et peuvent se déplacer sur terre en "marche haute" et en "marche basse", tandis que les espèces plus petites sont même capables de galoper. Leur peau est épaisse et recouverte d'écailles qui ne se chevauchent pas. Ils ont des dents coniques en forme de cheville et une morsure puissante. Ils ont un cœur à quatre chambres et, un peu comme les oiseaux, un système de circulation d'air en boucle unidirectionnelle dans les poumons, mais comme les autres reptiles vivants, ce sont des ectothermes .


Chordata Vertebrata Reptilia Crocodylia Alligatoridae

Famille de 8 espèces ; les dents de la mâchoire inférieure s'insèrent dans des cavités correspondantes de la mâchoire supérieure (par conséquent, gueule fermée, seules les dents supérieures sont visibles) ; museau large. 

Alligator mississippiensis
Alligator mississippiensis - Alligator d'Amérique - USA Floride Parc National des Everglades

grande taille ; large museau ; mâchoires chevauchantes ; coloration foncée ; tolère assez peu l'eau salée mais accepte un climat assez frais. La taille des alligators, contrairement à bon nombre de mammifères, continue de croître toute leur vie : les individus les plus gros sont donc aussi les plus vieux. Anecdote qu'il ne vaut mieux pas vérifier : il s'agit de la mâchoire la plus puissante du règne animal.

Caiman yacare
Caiman yacare - Jacara - Argentine Marais d'Ibera

endémique d'Amérique australe ; couleur brune avec nombreuses taches sombres ; mâchoire inférieure couverte de trois à cinq taches ;  grande taille (3 mètres max).



Chordata Vertebrata Reptilia Crocodylia Crocodylidae


Famille de 14 espèces ; très grande taille ; les dents de la mâchoire inférieure s'insèrent dans des sillons à l'extérieur de la mâchoire supérieure, et sont donc visibles gueule fermée ; mâchoire courte d'aspect triangulaire.

Crocodylus niloticus
Crocodylus niloticus - Crocodile du Nil - Afrique du Sud - Sainte-Lucie

Afrique subsaharienne ; rarement dans l'eau salée ; deuxième plus gros reptile au monde derrière Crocodylus porosus (peut aller jusqu'à 6 mètres) ; couleur assez variable en fonction de l'environnement ; yeux verts




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata 


Les squamates sont, comme leur nom l'indique, des reptiles à écailles, comprenant tous les lézards et serpents. Avec plus de 10 900 espèces, c'est aussi le deuxième plus grand ordre de vertébrés (vivants) existants, après les poissons perciformes. Les membres de l'ordre se distinguent par leur peau, qui porte des écailles ou des boucliers cornés. Ils possèdent également des os carrés mobiles, rendant possible le mouvement de la mâchoire supérieure par rapport au neurocrâne. Ceci est particulièrement visible chez les serpents, qui sont capables d'ouvrir très largement la bouche pour accueillir des proies relativement grosses. 


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria


Les Sauria sont un sous-ordre faisant débat, car paraphylétique. Il regroupe les lézards et compte environ 6200 espèces. Les caractéristiques communes sont : un corps recouvert d'écailles non différenciées, présence d'un sternum sur lequel viennent s'appuyer les côtes ; ceinture scapulaire pour rattacher les membres antérieurs à la colonne vertébrale ; ceinture pelvienne (idem pour les membres inférieurs) ; quatre membres la plupart du temps, même si ces derniers ont disparu chez certaines espèces. 


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Agamidae


Famille de 400 espèces environ, au corps plutôt massif ; tête bien marquée ; taille allant de 20 cm à 1 mètre pour les plus grands ; diffèrent des Iguanidae par leur répartition géographique et la structure de leur dentition. Le dimorphisme sexuel est souvent bien marqué, avec des mâles présentant de vives couleurs et des attributs pour la reproduction (comme des crêtes par exemple). Leur queue ne repousse pas une fois sectionnée. 

Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Agamidae Agaminae 


Acanthocercus atricollis
Acanthocercus atricollis - Afrique du Sud Parc National Hluhluwe

présent en Afrique orientale, surtout au niveau du parc Kruger ; large tête triangulaire ; les mâles sont extrêmement colorés ; passe beaucoup de temps dans les arbres, ne se rendant au sol que pour rejoindre un autre lieu de nourrissage. 

Agama anchietae
Agama anchietae - Namibie Fish River Canyon

bel agame rencontré dans les rochers du sud Namibie, parfaitement camouflé dans son environnement. 

Agama bibronii
Agama bibronii - Agame de Bibron - Maroc Ouarzazate

taille moyenne, 25 à 30 cm, dont 15 cm pour la queue ; quelques pointes sur le cou et le côté de la tête ; surface dorsale verte grisâtre avec de grandes taches brunes, tandis que la tête est bleue avec des bords orange autour des yeux ; lors de la période de reproduction, la tête du mâle devient orange tandis que le reste du corps devient bleu ; les juvéniles sont de couleur terne ; la couleur pourra varier en fonction de la température extérieure ou même de l'âge de l'individu ; diurne, c'est un animal affectionnant les zones rocheuses qui se nourrit aussi bien d'arthropodes, de petits lézards, mais aussi de plantes pour y récupérer un peu d'eau. 


Stellagama stellio
Stellagama stellio - Agame étoile - Turquie Pamukkale

35 cm environ, peut changer de couleur comme de nombreuses espèces de la famille ; diurne, comportement agressif avec des coups de morsures ou des griffures qui ne sont pas rares.






Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Agamidae Draconinae


Aphaniotis fusca
Aphaniotis fusca - Malaisie Parc National de Taman Negara

lézard arboricole ; corps très gracile ; iris du mâle d'un bleu profond ; queue immense ; actif de jour comme de nuit.

Calotes emma
Calotes emma - Thailande Chiang Dao

trois groupes d'épines sur le corps ; crête dorsale bien développée sur le cou et la partie antérieure du tronc ; queue compressée ; couleur olive, avec bande brune sur le dos ; double bande blanche de chaque côté de la colonne vertébrale.

Calotes goetzi
Calotes goetzi - Thailande Si Satchanalai

petites épines de chaque côté du tympan ; crête dorso-nucale bien développée chez le mâle ; couleur grise avec fréquemment de grandes taches rouges sur le dos ; lèvres jaunes ; tête bleue en période nuptiale chez les deux sexes ; bande pâle caractéristique s'étendant du museau à l'épaule et passant sous l'oeil.

Calotes versicolor
Calotes versicolor - Thailande Phuket

30 à 40 cm avec la queue ; mâles avec une belle gorge rouge en période nuptiale ; change de couleurs en fonction de son humeur.

Draco formosus
Draco formosus - Malaisie Parc National de Taman Negara

uniquement en forêt primaire ; il s'agit d'un lézard "volant", qui se déplace d'arbre en arbre en glissant dans les airs, déployant son patagium (repli de peau reliant les membres au flanc et qui, déployé, permet à certains mammifères de planer) ; drapeau gulaire (repli de peau dans le cou) à base rouge

Gonocephalus kuhlii
Gonocephalus kuhlii - Java Parc National de Gede Pangrango

endémique d'Indonésie habitant les forêts humides ; 40 cm au total. 

Lophocalotes ludekingi
Lophocalotes ludekingi - Sumatra Parc National de Kerinci

endémique
 de l'île, belle couleur verte ; crête qui court le long du dos ; habite les forêts primaires d'altitude. 


Chordata Vertebrata Reptilia  Squamata Sauria Agamidae Leiolepidinae


Leiolepis belliana
Leiolepis belliana - Thailande Parc National de Sam Roi Yot

endémique d'Asie du sud-est ; couleur gris verdâtre avec motifs orangés le long du flanc ; points jaunes sur le dos ; vit au sol dans des terriers. Cette espèce apporte un grand soin parental aux jeunes, qui partagent le même terrier que ses parents durant plusieurs mois. 




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Chamaeleonidae


Les fameux caméléons possèdent plusieurs caractéristiques propres : des yeux à la mobilité  indépendante, une langue protractile qu'ils peuvent propulser afin d'attraper à distance leur proie, des doigts opposés pour une meilleure prise autour des branches, leur queue préhensile qui leur sert de stabilisateur et, bien entendu, mais ce n'est pas unique à la famille, leur capacité à changer de couleur. 


Calumma brevicorne
Calumma brevicorne - Caméléon à cornes courtes - Madagascar Parc National de Ranomafana

queue préhensile ; grands lobes occipitaux en forme d'oreille ; court appendice rostral osseux faisant saillie du museau du mâle ; une fois menacé, ce caméléon soulève ses rabats en forme d'oreille afin d'augmenter sa taille apparente.

Calumma gastrotaenia
Calumma gastrotaenia - Caméléon de Périnet - Madagascar Parc National d'Andasibe

endémique des forêts primaires du centre-est ; 15 à 20 cm ; peau lisse, uniformément verte ; fine bande qui part de la base de la queue pour remonter le corps en traversant les yeux. 

Calumma linotum
Calumma linotum - Madagascar Parc National de la Montagne d'Ambre

endémique de la région de la Montagne d'Ambre, dans le Nord ; nez très caractéristique quant à la forme et la couleur, d'un bleu vif chez le mâle ; comme plusieurs autres espèces, fait le mort en se laissant tomber au sol quand il se sent menacé. 

Calumma parsonii
Calumma parsonii - Caméléon de Parson - Madagascar Parc National d'Andasibe

forêts de montagne humides de l'Est ; très grande taille (70 cm), plus lourd caméléon au monde ; crête du mâle allant du dessus des yeux au nez.

Calumma tjiasmantoi
Calumma tjiasmantoi - Madagascar Parc National de Ranomafana

endémique de quelques forêts de l'Est; comme Ranomafana ; petite taille (8 à 9 cm) ; extension du nez très courte et arrondie ; large bande bleue et jaune sur le corps des mâles quand ils sont calmes ; bande sombre allant du nez à l'arrière de la tête

Furcifer oustaleti
Furcifer oustaleti - Caméléon géant d'Oustalet - Madagascar Parc National d'Ankarafantsika

caméléon le plus répandu sur l'île ; très grande taille (70 cm pour les mâles) ; les femelles sont les plus colorées, avec une robe pouvant comme ici tirer sur le rouge ; quatre grands cercles sombres souvent présents sur les flancs.

Furcifer rhinoceratus
Furcifer rhinoceratus - Caméléon rhinoceros - MadagascarParc National d'Ankarafantsika

endémique du nord-ouest de l'île ; taille moyenne (25 cm max) ; gros nez arrondi chez les mâles seulement ; casque plat ; couleur grise avec pour les mâles des bandes latérales blanches ; lorsqu'une femelle s'approche, le mâle vire au vert turquoise avec des lignes jaunes, mais cela ne dure que quelques minutes. 



Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Chamaeleonidae Brookesiinae


Brookesia tuberculata
Brookesia tuberculata  - Madagascar Parc National de la Montagne d'Ambre

endémique de la forêt de la Montagne d'Ambre dans le nord de l'île ; taille minuscule, un des plus petits au monde (14 mm au total) ; se cache parmi les branches basses des arbres ; corps trapu et pattes épaisses.




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Cordylidae


Famille de lézards de taille relativement modeste, ils sont diurnes et habitent principalement les crevasses des terrains rocheux. Leur tête et leur corps aplatis sont des adaptations pour se faufiler dans les moindres interstices. Enfin, on les reconnait aisément à leur lourde armure d'ostéodermes (dépôts osseux sur les écailles) et leurs grandes écailles rectangulaires ; par ailleurs, beaucoup d'espèces possèdent des rangées d'épines sur la queue, ce qui leur permet de se coincer dans certaines crevasses. 


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Cordylidae Cordylinae


Cordylus niger
Cordylus niger - Cordyle noir - Afrique du Sud Cap de Bonne Espérance

endémique de la Montagne de la Table
 près du Cap ; très épineux ; couleur noire ; solitaire ; sa couleur sombre l'aide à absorber suffisamment de chaleur durant la journée. 

Pseudocordylus melanotus
Pseudocordylus melanotus - Swaziland Parc National de Malolotja

endémique de cette région d'Afrique australe, ce lézard apprécie les anfractuosités dans la roche. 



Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Cordylidae Platysaurinae


Platysaurus intermedius
Platysaurus intermedius - Zimbabwe - Parc National de Matopos

Afrique australe, cette espèce comporte de nombreuses sous-espèces, chacune possédant sa coloration propre (il s'agit ici de rhodesianus, 12 cm de longueur, dont la tête du mâle est entièrement bleue) ; vit sous des roches exfoliantes (fractures parallèles à la surface). 




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Corytophanidae


Surnommés les "lézards casqués", les espèces sont inféodées au Nouveau Monde. Le corps est comprimé latéralement, et les individus ont généralement une crête bien développée sur le sommet de la tête, en forme de casque. Elle peut être liée à une adaptation sexuelle pour les mâles, mais pas uniquement, car on en trouve dans les deux sexes pour au moins deux espèces. Elle peut être utilisée pour des parades défensives. Les lézards casqués ne peuvent perdre leur queue.

Basiliscus vittatus
Basiliscus vittatus - Basilic à barres jaunes - Mexique Yucatan Agua Azul

grande taille (60 cm max) avec une longue crête dorsale en trois parties sur la tête, le long du dos et le long de la queue ; coloration brune avec des bandes jaunes ; les jeunes individus peuvent courir sur l'eau sur une vingtaine de mètres sans couler




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Crotaphytidae


Famille originaire du sud-ouest des USA et nord du Mexique. Lézards très rapides, ils sont de taille moyenne, mais possèdent une très longue queue pouvant dépasser la longueur du corps. 

Crotaphytus collaris
Crotaphytus collaris - Lézard à collier - USA Arizona Grand Canyon

son nom vient de son collier distinctif autour du cou, avec des bandes noires entourant du blanc ; les mâles sont magnifiquement colorés, avec un corps bleu-vert, des rayures jaunes ; il peut courir sur ses deux pattes arrière et piquer ainsi un sprint jusqu'à 26 km/heure. 

Gambelia wislizenii
Gambelia wislizenii - Lézard léopard - USA Utah Parc National Arches

grosse tête avec un long nez ; queue immense souvent plus longue que le corps ; les juvéniles, comme c'est le cas ici, ont une coloration plus marquée que les adultes, avec des marques rouille sur le dos ; peut courir très vite sur ses deux pattes arrière et, s'il se sent en danger, ce lézard peut stopper sa course, s'aplatir sur le sol et rester immobile jusqu'à ce que la menace soit passée. Peut manger d'autres lézards. 




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Dactyloidae


Les Anoles sont des lézards relativement petits, verts à bruns, même s'ils ont la capacité de changer la couleur. Chez la plupart des espèces, le mâle possède un fanon sous la gorge, un lambeau de peau à la couleur vive utilisé dans les parades nuptiales. La femelle peut en avoir un, mais non coloré. Ils possèdent plusieurs points communs avec les geckos, comme la structure des pattes pour grimper facilement


Anolis carolinensis
Anolis carolinensis - Anole vert - USA Louisiane Lafayette

anole à la taille élancée ; tête longue et pointue avec des crêtes entre les yeux et les narines ; coussinets adhésifs sur les orteils pour favoriser la grimpe ; fanon rouge vif pour le mâle, blanc pour la femelle ; comme ici, la femelle a une bande blanche proéminente le long de sa colonne vertébrale. Peut changer de couleur en fonction de plusieurs facteurs (stress, température, signal social...)

Anolis sagrei
Anolis sagrei - Anolis brun - USA Floride Parc National des Everglades

originaire de Cuba, il a été largement introduit jusqu'à devenir envahissant ; couleur brun clair avec des marques foncées sur le dos ; le fanon du mâle varie du jaune ou rouge orangé ; la mue se fait par petits morceaux, et pas d'un seul coup comme chez l'immense majorité des autres lézards : l'anole consomme souvent les mues qui lui apportent des réserves de calcium. 





Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria - Gekkota 



Les geckos sont uniques parmi les lézards pour leurs vocalisations, qui diffèrent d'une espèce à l'autre. La plupart des geckos de la famille des Gekkonidae utilisent des gazouillis ou des clics dans leurs interactions sociales. Les geckos Tokay (Gekko gecko) sont connus pour leurs appels d'accouplement bruyants, et certaines autres espèces sont capables de faire des bruits de sifflement lorsqu'elles sont alarmées ou menacées. C'est le groupe de lézards le plus riche en espèces, avec environ 1 500 espèces différentes dans le monde.

Tous les geckos, à l'exception des espèces de la famille des Eublepharidae, n'ont pas de paupières ; au lieu de cela, la surface externe du globe oculaire a une membrane transparente, la cornée. Ils ont une lentille fixe dans chaque iris qui s'agrandit dans l'obscurité pour laisser entrer plus de lumière. Puisqu'elles ne peuvent pas cligner des yeux, les espèces sans paupières lèchent généralement leurs propres cornées lorsqu'elles ont besoin de les débarrasser de la poussière et de la saleté, afin de les garder propres et humides.

Contrairement à la plupart des lézards, les geckos sont généralement nocturnes et ont une excellente vision de nuit ; leur vision des couleurs en basse lumière est 350 fois plus sensible que l'œil humain. Les geckos nocturnes ont évolué à partir d' espèces diurnes, qui avaient perdu les cellules en bâtonnets de leurs yeux. L'œil du gecko a donc modifié ses cellules coniques qui ont augmenté de taille en différents types, à la fois simples et doubles. 

De nombreuses espèces sont bien connues pour leurs orteils spécialisés, qui leur permettent de saisir et de grimper sur des surfaces lisses et verticales, et même de traverser facilement les plafonds intérieurs.


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria - Gekkota Gekkonidae


Grande famille de presque 1000 espèces, on les rencontre dans presque toutes les régions de la planète. La plupart sont nocturnes, ayant développé des adaptations remarquables, comme leurs yeux très sensibles à la lumière (350 fois plus que l'Homme). Leurs orteils, souvent à lamelles, leur permettent de s'accrocher au moindre support grâce à des millions de petits poils minuscules. 

Blaesodactylus boivini
Blaesodactylus boivini - Madagascar tsingy de l'Ankarana

endémique de l'extrême nord de l'île ; arboricole, la coloration de ce gecko est totalement cryptique et l'animal est souvent difficile à trouver sur les écorces. Taille jusqu'à 15 cm. 

Gehyra mutilata
Gehyra mutilata - Lombok

c'est un gecko commun en Asie du sud-est, que l'on trouve dans les habitations ; tête plus longue que large ; longue queue pincée à la base ; pattes à lamelles pour une bonne adhérence ; coloration brune voire un peu rougeâtre, avec de nombreux points plus ou moins clairs. Taille de 12 cm ; nocturne. 

Gekko gecko
Gekko gecko - Gecko tokay - Java Parc National de Baluran

très commun en Asie du sud-est ; grand gecko nocturne, pouvant atteindre 30 cm ; corps aplati ; gris avec des taches rouges le plus souvent, mais ce gecko est capable de changer de couleur pour s'adapter à son environnement ; comportement agressif et très territorial, peut mordre fort ; cri d'alarme très puissant et caractéristique, qui vous fera sursauter la première fois...

Hemidactylus frenatus
Hemidactylus frenatus - Gecko à queue épineuse - Lombok

ce Gecko de maison asiatique est nocturne et on peut facilement l'observer chasser des insectes près des lumières ; aime la proximité de l'Homme ; renflement à la base de la queue chez les mâles, logement des hémipénis, les organes sexuels. 

Hemidactylus mabouia
Hemidactylus mabouia - Afrique du Sud Sainte-Lucie

région subsaharienne, mais introduit en Amérique accidentellement ; taille moyenne, 13 cm ; nocturne, grands yeux ; peut lentement changer de couleur pour se fondre dans son environnement ; le nom spécifique vient des Caraïbes, où le Mabuya désigne un esprit malfaisant. 

Hemidactylus platyurus
Hemidactylus platyurus - Hemidactyle à queue plate  - Bali

gecko asiatique d'une quinzaine de cm, arboricole et nocturne ; corps gris, avec des taches marbrées sombres. 

Hemidactylus turcicus
Hemidactylus turcicus - Hémidactyle turc - Corse

répartition circum-méditerranéenne ; coloration grise parfois rosée avec nombreux points sombres ;  petite taille, 10 à 12 cm, affectionne les rochers et sort surtout la nuit pour chasser. 

Lygodactylus capensis
Lygodactylus capensis - Afrique du Sud Parc National de Kruger

gecko arboricole diurne ; aspect longiligne, avec un dos brun et beige strié sur la longueur ; taille 4 cm ; queue remarquable dont le dessous est recouvert de lamelles, ce qui lui permet de s'en servir comme d'un cinquième membre pour s'accrocher plus efficacement. 

Phelsuma grandis
Phelsuma grandis - Madagascar Parc National d'Andasibe

grande taille 30 cm
, endémique du nord de l'île ; bande rouge toujours présente qui s'étend de la narine à l'oeil ; points ou barres de couleur rouge sur le dos, parfois absentes ; pas de paupières, donc on peut souvent les voir lécher leurs yeux pour les garder propres.

Phelsuma lineata
Phelsuma lineata - Gekko diurne à bandes - Madagascar Parc National d'Andasibe

endémique de Mada, mais introduit à la Réunion ; peau lisse et verte, avec une double ligne noire et blanche sur le flanc inférieur ; taches rouges sur le dos

Stenodactylus petrii
Stenodactylus petrii - Sténodactyle des sables - Maroc Merzouga

pur lézard des sables, on le trouve dans tout le Sahara ; nocturne, il passe des journées dans un petit terrier qu'il aura creusé avant d'obstruer l'orifice ; il est ainsi à l'abri des températures élevées durant la journée, ainsi que des prédateurs ; sa couleur dépend de facteurs externes, comme le substrat ; le ventre est blanc ; sa peau extrêmement fine laisse parfois voir les vaisseaux sanguins en-dessous ; l'oeil, magnifique, surnommé "oeil de chat", a une pupille qui, à la lumière, se réduit à une fente verticale très étroite ; se tient souvent haut sur ses pattes.


Uroplatus henkeli
Uroplatus henkeli - Madagascar Parc National d'Ankarafantsika

endémique, nord de l'île ; arboricole avec un mimétisme stupéfiant, ressemble à une feuille au niveau de la queue. 

Uroplatus sikorae
Uroplatus sikorae - Gecko mousse à queue foliacée - Madagascar tsingy d'Ankarana

endémique ; mimétisme remarquable avec son environnement ! nombreux motifs de camouflage moussu, excroissances de peau sous la gorge et le corps pour ressembler à une écorce, ou du lichen. Ce gecko, une fois positionné et immobile, est quasiment indétectable. Pour parfaire le tout, il peut adapter sa couleur à son support... 



Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria - Gekkota Phyllodactylidae


Petite famille de geckos récemment créée en 2008. 

Tarentola boehmei
Tarentola boehmei - Tarente de Böhme - Maroc vallée des Roses

taille moyenne avec longueur atteignant 7,5 cm, et 11 queue comprise ; pupille avec fente verticale et paupières ne pouvant se refermer sur l'oeil (il y a une membrane transparente à la place) ; son aire de répartition est assez restreinte, dans le sud-ouest du Maroc et Sahara occidental, mais il peut être commun sur son territoire ; on peut le trouver dans les zones rocheuses, jusque dans les habitations. 

Tarentola mauritanica
Tarentola mauritanica - Tarente de Maurétanie - Italie Campanie

 gecko nocturne et généralement arboricole vivant sur tout le pourtour méditerranéen ; pupille verticale ; taille jusqu'à 15 cm, avec une queue longue ; peau parsemée de protubérances lui conférant un aspect trapu ; couleur variable pouvant changer au cours de la journée afin de réguler la température ; poils adhésifs sous les pattes afin de s'accrocher à la moindre surface ; peu de dimorphisme sexuel, il est difficile de distinguer les deux sexes. 



Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria - Gekkota Sphaerodactylidae


Famille de geckos de 200 espèces environ, généralement de taille petite à moyenne.


Euleptes europaea
Euleptes europaea - Phyllodactyle d'Europe - Corse

petit gecko nocturne (6 à 8 cm) ; coloration marron-beige marbrée de marron (comme souvent la couleur peut varier en fonction de la température extérieure) ; tête triangulaire large et aplatie ; pupilles à fente verticale ; tampons adhésifs sur le bout de la queue pour améliorer l'adhérence ; la peau est granuleuse mais sans protubérances, contrairement aux autres geckos.




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Gerrhosauridae


Famille de lézards africains, à taille variable, terrestres voire fouisseurs. Beaucoup d'espèces vivant en milieu aride présentent des membres réduits. 


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Gerrhosauridae Zonosaurinae 


Zonosaurus laticaudatus
Zonosaurus laticaudatus - Zonosaure occidental à corset - Madagascar Parc National d'Ankarafantsika

endémique de l'île ; robuste, membres bien développés ; motifs irréguliers le long des côtés et sur le dos, avec de petites taches crème ; deux larges bandes plus claires sur les côtés du dos jusqu'à la tête ; principalement terrestre, mais peut occasionnellement monter dans les arbres. 





Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Iguanidae


Les membres de cette famille possèdent habituellement des épines sur le dos, de fortes griffes et une longue queue en forme de fouet ; le corps est massif, trapu ; la plupart sont arboricoles, mais pas tous ; de même, ils sont quasiment tous herbivores. La couleur de leur peau permet de se fondre dans leur environnement pour échapper aux prédateurs. 

Ctenosaura similis
Ctenosaura similis - Mexique Yucatan Uxmal

originaire d'Amérique centrale ; écailles noires carénées distinctives le long de sa queue ; très grande taille, jusqu'à 1,3 mètre pour les mâles ; crête de longues épines qui s'étend le long du dos ; couleur variable selon les individus, mais globalement grise avec une série de bandes dorsales noires bien visibles s'étendant jusqu'au ventre ; gorge orange chez les mâles en période de reproduction. 

Iguana iguana
Iguana iguana - Iguane vert - USA Floride Key Largo

originaire d'Amérique du Sud et centrale, il  a été introduit dans le sud de la Floride ; très grande taille, le plus grand de la famille (1,7 mètre pour les mâles) ; malgré son nom, peut ne pas être vert du tout en fonction des populations, mais bleu, rouge, brun ou noir ; rangée d'épines le long du dos et de la queue pour se protéger des prédateurs ; grande écaille visible de loin sous le tympan ; longue queue utilisée comme fouet pour asséner des coups.

Sauromalus ater
Sauromalus ater - Chuckwalla - USA Californie Parc National de Joshua Tree

sud-ouest américain et nord du Mexique, dans des zones désertiques ; grand lézard (jusqu'à 50 cm) pouvant peser plusieurs kilos ; queue épaisse et arrondie aussi longue que le reste du corps ; corps sombre, presque noir ; en cas de danger, se faufile dans une crevasse, se gonfle d'air, et devient impossible à déloger ! 




Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Lacertidae


Dominants en Europe, 300 espèces au total, ce sont des lézards de petite taille généralement (moins de 9 cm sans la queue). Principalement insectivores. Toutes les espèces se ressemblent fortement, avec un corps mince et des couleurs variées, même au sein de la même espèce. Grandes écailles sur la tête. La plupart des espèces sont sexuellement dimorphes, les mâles et les femelles ayant des schémas différents.


Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Lacertidae Eremiadinae 


Mesalina guttulata
Mesalina guttulata - Maroc Erfoud

espèce à large répartition depuis le Sénégal jusqu'à l'Inde ; lézard de petite taille (14 cm avec la queue) ; tête fine et très longue avec un museau arrondi ; corps avec une apparence déprimée et allongée ; la coloration varie suivant le substrat, allant du beige sable au brun foncé ; affectionne les zones rocheuses avec de petits buissons.



Chordata Vertebrata Reptilia Squamata Sauria Lacertidae Lacertinae 


Algyroides fitzingeri
Algyroides fitzingeri - Algyroide de Fitzinger - Corse

endémique corso-sarde ; aime la végétation dense ; lézard de couleur sombre, tirant vers le noir ; 12 cm environ ; grandes écailles carénées en pointes sur le dos, et rectangulaires sur la queue ; écailles lisses au niveau de la tête, ce qui fait un contraste assez évident ; pattes typiques de la famille, fines, avec de grands doigts terminés par une griffe.

Algyroides nigropunctatus
Algyroides nigropunctatus - Algyroïde à points noirs - Grèce

espèce présente le long de la mer Adriatique, côté Est ; 25 cm de longueur ; mâles avec une belle coloration bleu vif sur la gorge durant la saison de reproduction ; reste du corps brun-clair, tirant sur le rouge, ventre crème ; plusieurs rangées de points noirs sur le dos, d'où le nom ; consomme essentiellement des insectes, mais aussi de petits vers.

Archaeolacerta bedriagae
Archaeolacerta bedriagae - Lézard de Bedriaga - Corse

endémique corso-sarde ; apprécie surtout la haute montagne, même si certaines populations ont été trouvées plus bas ; corps aplati ; nez pointu ; membres robustes ; écailles lisses non carénées ; queue deux fois plus longue que le corps. 

Lacerta bilineata
Lacerta bilineata - Lézard vert occidental - France 72

espèce européenne à la magnifique couleur verte mouchetée de noir ; bleu sur la gorge chez le mâle adulte ; taille assez grande (30 cm queue comprise) ; lézard très territorial qui se montre agressif envers ses congénères. 

Podarcis muralis
Podarcis muralis - Lézard des murailles - France 72
petite taille; couleur et motif extrêmement variables ; queue brune ou grise, avec parfois des barres claires sur les côtés ; a une préférence pour les environnements rocheux, y compris en ville.

Podarcis peloponnesiacus
Podarcis peloponnesiacus - Lézard du Péloponnèse - Grèce Olympie

comme son nom l'indique, endémique du Péloponnèse ; taille de 8,5 cm avec une longue queue mesurant deux fois la longueur du corps ; corpulent, tête relativement grosse ; coloration variable, essentiellement brune avec une bande vertébrale pâle ; les flancs sont marbrés avec souvent une à plusieurs taches bleues au-dessus de l'épaule ; parties inférieures rouges, orange ou blanche et non tachetées ; espèce très agile qui se perche souvent en hauteur et est capable de grands sauts.

Podarcis siculus
Podarcis siculus - Lézard sicilien - Sicile

Italie et pays limitrophes, dont Corse ; 15 à 25 cm avec la queue ; énorme polymorphisme, nombreuses sous-espèces (ici en photo sous-espèce siculus) ; la coloration verte du dos se termine au niveau des pattes postérieures.

Podarcis tiliguerta
Podarcis tiliguerta - Lézard tiliguerta - Corse

endémique corso-sarde ; très fréquent, cohabite avec P. siculus ; taille 20 cm avec queue ; femelles marron avec raies dorso-latérales pâles, mâles pouvant tirer sur le vert avec quelques points bleus sur le corps. Rare en haute montagne.


Podarcis vaucheri
Podarcis vaucheri - Lézard de Vaucher - Maroc Imlil

Lézard de murailles typique, répandu dans le sud de l'Espagne, ainsi qu'au Maghreb ; grosse tête et museau pointu formant une tête triangulaire ; large bande latérale sombre bordée sur le dessus par une autre bande blanche ou une série de points blancs ; absence de ligne verticale ; c'est une espèce essentiellement rupicole que l'on peut trouver jusqu'en haute montagne. 


Scelarcis perspillicata
Scelarcis perspillicata - Lézard à lunettes - Maroc

espèce endémique de l'Atlas ; espèce de taille moyenne, plutôt aplatie, atteignant une longueur du museau à l'évent de 6 cm avec une queue d'environ 1,7 fois la longueur de son corps ; différentes formes de couleurs existent ; généralement brun grisâtre souvent avec deux larges bandes pâles le long du dos ; se distingue des autres lézards similaires par la présence d'une "fenêtre" transparente dans sa paupière inférieure ; es parties inférieures sont blanches ou bleutées ; espèce agile et se trouve grimpant sur les rochers, les murs, les falaises et les rochers, sur les troncs d'arbres, sur le sol parmi les broussailles et autour des bâtiments ; se nourrit aussi bien au sol que sur les rochers






[full_width]


Vertébrés - Reptiles partie 1 Vertébrés - Reptiles partie 1 Reviewed by RENOULT on 10 juin Rating: 5

Aucun commentaire: