BREAKING NEWS

[5]

Angleterre - l'institut Courtauld de Londres



Pour les amoureux de peinture, Londres est une sorte de Graal assez fascinant. On peut dire que c'est une des villes au monde avec le plus de musées, tous magnifiques, et ce n'est pas cette galerie Courtauld qui enlèvera cette impression. Il s'agit d'une collection inouïe, établie assez récemment, en 1932, grâce aux efforts d'un riche industriel anglais, Samuel Courtauld. On y trouve essentiellement des impressionnistes français, mais aussi des postimpressionnistes. Prévoyez deux-trois heures pour la visite, vous serez sans cesse arrêtés devant des chefs-d'oeuvres vus et revus dans les livres. 

Paul Cézanne - Montagne Sainte Victoire avec un grand pin - 1887 

La philanthropie. C'est souvent de là que ça part. En 1932 donc, un riche industriel anglais et collectionneur d'art, Samuel Courtauld, se lance dans ce projet autour du noyau de ses oeuvres acquises personnellement. Il fera d'autres dons par la suite. On trouve déjà Manet, Renoir, Monet ou Degas. D'autres philanthropes, surtout après la guerre, participeront avec de nombreux legs. De nos jours, la collection comporte 530 toiles et 26000 dessins. Ca peut paraître peu, 530 toiles, mais quand on voit les artistes exposés... on se dit qu'on est dans un des plus grands petits musées au monde...

galerie Courtauld Londres
Vue d'ensemble de l'institut Courtauld qui, en plus de la galerie, possède une Université reconnue dans l'étude de l'histoire de l'art. 

Le bâtiment abritant la collection est le Somerset House, de style néoclassique, donnant sur une des plus célèbres avenues londoniennes, le Strand. Il fut utilisé pour des réceptions royales avant de devenir lieu de stockage, puis caserne pour des troupes militaires. Laissé à l'abandon, il a même commencé à être détruit à la fin du XVIIIème. 

Escalier en colimaçon au coeur de la galerie Courtauld. 

Alors voici une petite sélection des oeuvres que nous avons pu voir dans ce formidable musée... Ce n'est qu'une vision des chefs-d'oeuvres absolus que vous pourrez admirer. En avant...


Cranach l'Ancien - Adam et Eve - 1526

Van Gogh - Autoportrait à l'oreille coupée - 1889
Cézanne - Homme à la pipe - 1892


Cézanne - nature morte avec Cupidon - 1894
Degas - Deux danseuses sur scène - 1874
Gauguin - meules de foin - 1889
Manet - Au bal de Conflant
Metsys - Vierge et enfant - 1500
Modigliani - Femme nue - 1916
Picasso - Iris jaunes - 1905
Renoir - la loge - 1874
Rousseau - l'octroi - 1888
Seurat - jeune femme se repoudrant - 1888
Toulouse Lautrec - Jane Avril à l'entrée du Moulin Rouge 



Boudin - Dauville  - 1893

Braque - Port de l'Estaque - 1906
Brueghel l'Ancien - Paysage avec fuite en Egypte - 1563
Cézanne - Etang des soeurs - 1875

Cézanne - ferme en Normandie - 1882

Cézanne - grands arbres au Jas de Bouffan - 1883

Cézanne - lac d'Annecy - 1896

Cézanne - les joueurs de cartes - 1892
Cézanne - route tournante - 1903
Gauguin - Nevermore - 1897

Gauguin - Te Rerioa - 1897

Kandinsky - Impro sur Mahogany - 1910

Kandinsky - dernier Jugement - 1913

Léger - contrastes de formes - 1913
Manet - bords de Seine à Argenteuil - 1874
Manet - Déjeuner sur l'herbe - 1863

Manet - un bar aux Folies Bergère - 1882

Monet - Antibes - 1888

Monet - Effet d'automne à Argenteuil

Pissarro - le boulevard 
Van Gogh - Pêchers en fleurs - 1889
Vlaminck - nu couché


[full_width]
Angleterre - l'institut Courtauld de Londres Angleterre - l'institut Courtauld de Londres Reviewed by RENOULT on 04 mars Rating: 5

Aucun commentaire: