BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Thaïlande - l'ancienne petite capitale de Lamphun



Si vous souhaitez vous éloigner un peu de la frénétique Chiang Mai, tout en continuant votre découverte des temples du nord Thaïlande, pourquoi ne pas filer plein sud, à 26 kilomètres de là, pour visiter ceux particulièrement impressionnants de Lamphun, une ancienne capitale d'un petit royaume local, qui s'est accrochée à son indépendance entre les VIIIème et XIIIème siècles ? A voir notamment, l'immense Wat Phrathat Hariphunchai et son chedi doré, ou encore, bien plus ancien, le Wat Kukut. Bref, une halte sympathique dans un coin de pays décidément fort riche.

chedi Wat Phrathat Hariphunchai
L'immense chedi doré du Wat Phrathat Hariphunchai, sensé abriter un cheveu du bouddha.
Lamphun s'appelait Hariphunchai lors de sa fondation au IXème siècle par la Reine Chama Thevi. Durant plusieurs siècles, la ville fut capitale de son petit Royaume autonome, avant d'intégrer celui de Lanna au XIIIème

le Wat Phrathat Hariphunchai


C'est un des plus célèbres temples du nord Thaïlande, dont les origines remontent au tout début de la ville, donc au IXème siècle également. Son stupa central, plusieurs fois remanié, date de cette époque, même si celui que l'on admire aujourd'hui, tout doré, est lui du XVème siècle, financé par un Roi de Chiang Mai. Au IXème siècle, l'objectif était d'y protéger quelques cheveux de Bouddha, qui serait passé dans le coin. 

Wat Phrathat Hariphunchai
Hall principal du temple, avec statues de Bouddha. On appelle ce lieu un viharn, pour se réunir mais aussi prier.
Un autre viharn, le Phra Chao Daeng. 


Wat Phrathat Hariphunchai
Entrée du temple.
Wat Phrathat Hariphunchai
Le viharn principal.
Wat Phrathat Hariphunchai
Le temple est constitué d'une multitude de structures.
Wat Phrathat Hariphunchai
Il abrite un record : le plus grand gong au monde...
Wat Phrathat Hariphunchai
Une rangée de bouddhas.
Wat Phrathat Hariphunchai
Chedi doré de 46 mètres de hauteur ! 
Wat Phrathat Hariphunchai
Prières matinales.
Wat Phrathat Hariphunchai
Une sacrée relique : une trace de pas du Bouddha ! 

Pour ceux qui ne sont pas férus de dorures, le temple possède un autre chedi un peu plus ancien, début XVème siècle, qui est en pierres : le Suwanna. Il constitue un vestige de l'architecture Mon du nord du pays. Ce chedi, qui à l'origine était couvert de stuc aujourd'hui disparu, possède une soixantaine de niches qui contenaient chacune une statue du Bouddha. 
Le chedi Suwanna et ses 60 niches.
Le chedi Suwanna et ses 60 niches.

le Wat Kukut

C'est le deuxième temple le plus visité de la ville, appelé aussi Wat Chama Devi, du nom de la Reine évoquée plus haut qui aurait fondé la cité. Le magnifique chedi Mahabol est le plus bel exemple d'architecture Mon. Il est célèbre dans tout le pays pour sa structure en escaliers. Il fut édifié afin de saluer la victoire du Roi Athitayarat sur le peuple khmer au milieu du XIIème siècle. Un tremblement de terre le mis à mal et la structure que l'on admire de nos jours remonte au siècle suivant. 

Ensemble du Wat Kukut avec le chedi principal.
Ensemble du Wat Kukut avec le chedi principal.

Il s'agit d'une structure en brique de 21 mètres de hauteur, recouverte de stuc. La base carrée possède cinq niveaux superposés, de taille décroissante. Sur chacun des niveaux, trois niches, chacune contenant une image du Bouddha debout, avec une taille également décroissante. 
Le sommet était à l'origine décoré d'or, mais a disparu, d'où le nom de Wat Kukut "temple sans sommet". C'est à l'intérieur de l'édifice que sont sensées se trouver les cendres de la Reine Chama Devi. 
Détail des Bouddhas du chedi Mahabol.
Détail des Bouddhas du chedi Mahabol.

L'attitude de Bouddha, représenté main droite levée, est dite de "l'absence de crainte". Les doigts sont de taille égale, les mains larges, les oreilles très allongées. Quant à la main gauche, c'est le dos et non la paume qui est visible. 

chedi Mahabol
Vue d'ensemble du site : le Viharn central, le chedi Mahabol à droite, et le chedi octogonal Ratana à gauche, sensiblement de la même époque.
Le Chedi Ratana vu de près : lui aussi possède des niches avec Bouddha debout, dans la même position.
[full_width]
Thaïlande - l'ancienne petite capitale de Lamphun Thaïlande - l'ancienne petite capitale de Lamphun Reviewed by RENOULT on 22 février Rating: 5

Aucun commentaire: