BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Slovénie - Predjama, la forteresse imprenable


A quelques kilomètres des célèbres grottes de Postojna se trouve un incroyable château, Predjama. Il ne doit pas tant sa renommée à son architecture même, mais bien plutôt à sa situation, à flanc d’une grotte béante de 120 mètres de hauteur, point d’entrée d’un vaste réseau souterrain. On comprend en le voyant que son accès, et donc sa prise par les ennemis, était quasiment impossible ! C’est une vue à couper le souffle qui prend le voyageur au détour d’un lacet de la petite route, tant l’osmose entre la falaise et l’édifice militaire est total ! Le château fait tellement corps avec la roche qu’il est d’ailleurs en partie troglodyte, ce qu’une chouette visite ne fera que confirmer…

Predjama
voici le site tel qu’il apparaît aux yeux médusés des visiteurs. Clairement imprenable !

Les origines du château remontent au XIIIème siècle mais la grande partie telle qu’on la voit aujourd’hui est de style Renaissance (la partie droite est la plus récente). L’édifice s’élève sous la vaste arche naturelle sur six niveaux et plus de 30 pièces. Predjama est associé à une légende célèbre dans la région, celle d’un de ses plus illustres habitants, au XVème siècle, un certain Erasme (rien à voir avec l’humaniste). Bien que la construction de l’édifice s’étala sur plusieurs époques, on a une impression d’homogénéité en le voyant. La partie centrale jusqu’au premier étage est romane, la partie de gauche et les autres étages gothique, et la droite, nous l’avons déjà dit, Renaissance. Un pont-­levis extérieur, au quatrième étage, permettait de passer des salles à la grotte.



La légende d'Erasme... C’était il y a fort fort longtemps dans un royaume fort fort lointain… Au XVème siècle, un des propriétaires du château, un certain Erasme, véritable chevalier-brigand, prit parti contre l’empereur autrichien Frédéric III., et alla jusqu’à tuer un commandant de l’armée impériale ! Dès lors, il devint ennemi public numéro un et fut poursuivi jusqu’à son antre de Predjama. Là, les Autrichiens pensaient bien qu’il était fait comme un rat ! Or, les semaines de siège s’enchaînaient et le château ne cédait pas. Pire, le coquin d’Erasme s’amusait à narguer son ennemi, en leur balançant à la tête… des cerises toutes fraîches ! Comment était-ce possible ? C’est qu’Erasme profitait de l’emplacement incroyable de son château, posé sur un vaste réseau souterrain qui aboutissait… dans un village voisin qui leur permettait de se ravitailler, en cerises et autres… Mais finalement le pauvre Erasme se fit trahir par un des siens qui indiqua, à l’aide d’un drapeau, l’emplacement exact où leur chef prenait son bain tous les matins : l’ennemi attendit le signal pour envoyer un boulet de canon pile sur le pauvre chevalier qui mourut sur le coup. Une bien jolie légende…

Vaste salle à manger reconstituée

la salle de guet est la mieux située car elle embrasse toute la vallée et servait à accueillir la garnison


1
2
3
4
5

6
7
8
9



1 - cette mansarde est au dernier étage de la tour Renaissance. Dominant le pont-levis, elle permettait, par ses ouvertures latérales de déverser de l’huile bouillante sur l’ennemi…

2 - ces ouvertures correspondent aux créneaux que l’on voit bien sur la vue générale plus haut
3 - un greffier s’occupe des prisonniers qui garnissent les cachots
4 - un des nombreux escaliers du château qui permettent de rejoindre les niveaux supérieurs : on longe la paroi humide de la montagne
5 - Alexis notre guide nous montrant un des cachots, forcément lugubre comme tout cachot, et très humide car entièrement situé dans la falaise… Brrr…
6 - la cuisine et son immense cheminée donnant sur la grotte
7 - vue sur le surplomb au-dessus du château
8 - reconstitution de la chapelle
9 - reconstitution d’une scène de vie des châtelains

[full_width]
Slovénie - Predjama, la forteresse imprenable Slovénie - Predjama, la forteresse imprenable Reviewed by RENOULT on 21 novembre Rating: 5

Aucun commentaire: