BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Portugal - Porto, un petit vin au bord du Douro


Porto est la deuxième ville du pays après Lisbonne, avec laquelle elle a longtemps rivalisé. Porto est mondialement connue pour le vin qui porte son nom, et qui lui procura une intense activité commerciale. Un adage portugais résume les caractères différents des grandes villes du pays : « Pendant que Lisbonne se fait belle, Coimbra étudie, Braga prie et Porto travaille ». Son histoire très ancienne, remontant aux romains (c’est tout de même elle qui a donné son nom au Portugal…), ainsi que son emplacement stratégique à l’embouchure du Douro et la profusion de ses monuments lui ont valu dès 1996 le classement sur la liste mondiale de l’Unesco.

Porto Portugal
le vin de Porto, un des symboles inaltérables de la ville

les bords du Douro


petite histoire de Porto... L’histoire de la ville est très ancienne, puisque ce sont les Romains qui occupèrent le site dès le 4ème siècle, en faisant une plaque tournante commerciale entre Braga et Lisbonne. Elle tomba sous le giron maure au VIIIème siècle avant d’être « récupérée » cent cinquante ans après. La ville s’appelle alors Portus Cale (qui donnera le nom Portucale, puis Portugal). Aux XIV et XVème siècles, c’est l’âge d’or du commerce, avec ce fameux vin amené par bateaux à fond plat (barcos rabelos).

pont Luis Ier Porto
Le pont Luis Ier est l’emblème de la ville. Construit en 1881, c’était alors, avec ses 172 mètres, le plus long au monde dans sa catégorie. Le pont supérieur est réservé au métro tandis que voitures et piétons peuvent traverser dans la partie basse. 

Le Douro est, avec ses presque 900 kilomètres, un des principaux fleuves de la péninsule ibérique. Son nom est d’origine celtique et veut dire « eau ». La descente du vin depuis les zones viticoles est ancestrale : le breuvage était ensuite stocké dans des tonneaux dans les caves de la ville. Aujourd’hui, les camions citernes ont remplacé les barques plates.


1
2
3
une des barques qui transportait le vin Porto
4
5
6

1 - traversée du pont au-dessus du Douro
2 et 3 -  le long du Douro
4 - une des barques qui transportait le vin
5 - maisons colorées au bord du fleuve
6 - vue sur la ville de l’autre côté du fleuve

église Sao Francisco
 

Cette église est peut­-être la plus fascinante de tout le Portugal, une des plus riches en tout cas. C’est un édifice gothique mais dont la décoration intérieure flamboyante est baroque. Les franciscains, qui obtinrent le droit de s’installer à Porto autour de 1223, ont alors commencé la construction du couvent et d’une petite église dédiée à Saint­ François d’Assise. Elle fut agrandie au XIVème siècle sous le patronage du roi Ferdinand Ier, utilisant un style gothique assez simple caractéristique de l’ordre mendiant. Plus tard à la fin du Moyen-­Age, les grandes familles de Porto choisirent d’être inhumées ici, et plusieurs chapelles de style manuélin furent ainsi élevées. C’est au XVIIIème siècle que l’extraordinaire intérieur (bon, il faut aimer…) fut aménagé, avec les murs surchargés de bois doré. Les retables baroques font partie des plus beaux du pays.

La façade principale possède une grande rosace gothique ; c’est la seule décoration d’origine puisque le portail et ses colonnes, surmonté d’une statue de Saint François, est baroque. 

Voici l’intérieur totalement exubérant de l’église, tellement chargé d’or que l’édifice fut un temps fermé au culte (probablement trop de décalage avec la misère des gens). Il n’y a pas un seul espace qui ne soit recouvert de bois doré (talha dourada). Ca croule littéralement sur les visiteurs !



L'arbre de Jessé, à gauche de l’allée centrale, est le retable en bois le plus spectaculaire : il représente un arbre généalogique de Jésus avec douze rois de Juda tous liés les uns aux autres et attachés au corps de Jessé. Au sommet se trouve Joseph sous une image de Marie et de l’Enfant. 


1
2

1 - intérieur baroque de la maison du Tiers ordre des Franciscains faisant face à l’église

2 - catacombes de la maison du Tiers ordre. C’était le cimetière privé de l’ordre. Un ossuaire que l’on peut apercevoir se situait sous le sol

la cathédrale de Porto

La cathédrale (Sé) de Porto est un des plus beaux exemples de style roman du pays. Elle fut construite dès le XIème siècle et achevée deux siècles plus tard. Deux tours carrées flanquent l’édifice, et sont surmontées d’une coupole. Le tout est assez disparate et ressemble plus à une église fortifiée : rosace de style roman, portail baroque…

vue de la façade de la cathédrale Porto
vue de la façade de la cathédrale

1
2

1 - l’abside romane a été détruite pour faire place à du baroque
2 - vue sur la vieille ville depuis le parvis de la cathédrale

autres monuments


1
2
3
4



1 - façade de l’église des Clercs, un des édifices baroques les plus célèbres de la ville

2 -  La tour de l’église des Clercs de 76 mètres de hauteur domine toute la ville. Elle date du XVIIIème siècle.
3 - salle des pas perdus de la gare de Sao Bento, recouverte d’azulejos
4 - les faïences bleues illustrent de nombreuses scènes folkloriques du nord Portugal

[full_width]
Portugal - Porto, un petit vin au bord du Douro Portugal - Porto, un petit vin au bord du Douro Reviewed by RENOULT on 29 mars Rating: 5

Aucun commentaire: