Derniers articles

Portugal - un nid d'aigle nommé Marvão

Un nid d'aigle nommé Marvão 

Le splendide village de Marvão est un de nos coups de coeur de ce voyage au Portugal ! Perché sur un rocher de granite, à 900 mètres d’altitude, il se fond avec la roche qu’il épouse de ses remparts parfaitement conservés. Nul doute qu’il sera bientôt classé à l’Unesco, c’est une merveille à ne manquer sous aucun prétexte ! Il tire son nom d’un duc musulman du VIIIème siècle, un nommé Ibn Marwan, qui utilisa la forteresse comme une base de pouvoir pour établir un duché indépendant. Le château fut enrichi au fil des siècles suivants. Il faut venir en hors saison arpenter les ruelles désertes, monter au sommet des tours parfaitement en état et se laisser immerger par le paysage sublime et reposant qui s’offre à vous. Vous l’aurez compris, un must !
Marvao Portugal
une lumière merveilleuse pour accompagner la visite de ce petit nid d’aigle dont on aperçoit la forteresse à l’arrière-plan 

Le rocher fortifié de Marvão a été un site d’importance stratégique depuis les premiers établissements humains ; il a marqué une sorte de frontière (entre les Celtes et les Lusitaniens au IVème siècle av. JC, entre les Lusitaniens et les Romains an premier siècle av. JC, entre les Vandales et les Wisigoths -Vème et VIIème- ou encore entre Portugais et Maures ou Templiers et Hospitaliers…). Le côté unique du village tient à cet isolement spectaculaire au-dessus de la plaine, qui en fait un repaire inexpugnable. 
vue unique sur le village depuis le donjon de la forteresse lors du coucher du soleil

Le château de Marvão est un merveilleux exemple des innovations rapportées par les Croisades au Proche-Orient (on prend souvent modèle sur le célèbre château des Hospitaliers en Syrie, le Krak des Chevaliers). Ainsi, celui de Marvaõ, érigé au début du XIVème siècle, dispose de nombreuses caractéristiques d’un château croisé de l’époque : un grand donjon central avec une entrée surélevée au premier étage, des tourelles périphériques, de hautes meurtrières, des espaces ouverts pour faciliter l’abri et le rassemblement des villageois et des soldats ; un puits alimenté par une énorme citerne pour tenir longtemps en cas de siège, des entrées coudées afin de ralentir les envahisseurs en cas d’intrusion ; et, enfin, des remparts crénelés qui améliorent les défenses naturelles déjà bien solides fournies par le rocher de Marvão. Et lorsque l’on sait que l’état de conservation de cet ensemble est stupéfiant, on comprend l’importance du village dans le patrimoine portugais ! 
le château commence derrière un joli jardin de buis ; on voit parfaitement son donjon central

château de Marvão
panorama depuis les remparts
donjon principal
la citerne permettant de tenir en cas de siège

ruelles du village

Tout autour du village, un splendide chemin de ronde offre des vues saisissantes sur le paysage environnant. On a l’impression d’être sur une île ! Le village en lui-même est également très sympa, avec son lacis de ruelles pittoresques, avec des maisons blanches et de jolis portails Renaissance. Et lorsque l’on arrive à une échauguette, on se dit que l’endroit était vraiment imprenable !
une ruelle avec les derniers rayons du soleil
autre vue du village

le village sur sa lame rocheuse depuis le bas

Marvão by night…


Aucun commentaire