Derniers articles

Montenegro - Kotor, au coeur des "fjords"

Kotor, au coeur des fjords

La vieille ville de Kotor est située tout au fond des bouches éponymes, classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Une impressionnante muraille ceinture le vieux Kotor, construite par la République de Venise. C’est aujourd’hui une des cités les mieux préservées de l’Adriatique, et une destination touristique de plus en plus prisée (il suffit de voir la taille des bateaux de croisière qui arrivent dans le port…).
Kotor
Vue plongeante sur la vieille ville et la baie, depuis le sommet de la muraille, que l’on atteint après une heure de rude montée. 
la vieille ville est entourée d’une solide muraille. A l’arrière-plan, on voit perchée à 260 mètres au-dessus du niveau de la mer la forteresse Saint-Jean.
La vieille ville est entourée d’une solide muraille. A l’arrière-plan, on voit perchée à 260 mètres au-dessus du niveau de la mer la forteresse Saint-Jean. 

porte entrée Kotor
1
tour-horloge du XVIIème siècle, avec son pilori servant aux exécutions
2
ruelle Kotor
3
vieille ruelle aux pavés luisants Kotor
4



1 - La porte d’entrée principale de la ville, ou Porta marina. Elle fut construite au XVIème siècle en style Renaissance.

2 - La tour-horloge du XVIIème siècle, avec son pilori servant aux exécutions.
3 - une ruelle
4 - vieille ruelle aux pavés luisants
cathédrale Saint-Thryphon  Kotor
La cathédrale Saint-Thryphon remonte au XIIème siècle, mais fut malheureusement bien malmenée par les nombreux tremblements de terre qui ont affecté la région. Ainsi, les deux tours romanes furent remplacées par deux tours baroques, de même pour la coupole. La rosace est de style gothique alors qu’elle était romane à l’origine.
église Saint-Nicolas Kotor
L’église Saint-Nicolas est beaucoup plus récente : 1909, dans le style serbo-byzantin.

Intérieur église Saint-Nicolas Kotor
1
église Saint-Luc Kotor
2
3
4



1 - Intérieur église Saint-Nicolas, Elle possède une belle collection d’icônes.
2 - L’église Saint-Luc est située en plein centre de la vieille ville. Elle remonte au XIIème siècle…
3 - L’intérieur possède plusieurs icônes du maître local Dimitrije Daskal.
4 - Vue de l’intérieur de l’église Saint-Luc, avec son sol entièrement constitué de tombeaux.
une icône de l’église Saint-Luc

forteresse

La vieille cité est entourée d’une véritable petite muraille de Chine, d’une longueur de plus de quatre kilomètres, qui culmine à la forteresse Saint-­Jean, à 260 mètres d’altitude. D’origine byzantine mais largement remaniées par les Vénitiens (d’où le lion, symbole de la ville), ces fortifications ont grandement contribué à protéger Kotor des assauts turcs durant les XVIème et XVIIIème siècles. Plus de 1400 marches doivent être avalées, sous une chaleur accablante, afin de rejoindre le bastion sommital ! 
murailles de Kotor
murailles de Kotor

murailles de Kotor
1
détail du lion, murailles Kotor
2
vue sur la ville de Kotor depuis les murailles
3
1 - murailles de Kotor
2 - détail du lion, murailles
3 - vue sur la ville de Kotor depuis les murailles 
Et de là-haut, la vue sur Kotor et la baie est époustouflante, heureusement encore ! Au passage, la petite chapelle Notre-Dame-du-Salut, érigée au XVIème siècle par les habitants de la région qui survécurent à une terrible épidémie de peste.

Aucun commentaire