BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Madagascar - l'île aux Nattes, entre farniente et observation de baleines...


L’île aux Nattes, c’est un minuscule îlot paradisiaque situé à quelques brasses seulement au sud de la longue île de Sainte-Marie, au large de la côte Est de la Grande Ile. On la distingue ci-dessous, dans son lagon tropical, à notre arrivée en avion sur le minuscule aéroport. Son nom malgache, Nosy Nato, viendrait d’un bois, le « nato », qui servait à la construction des navires. Ce bois a disparu de l’île aujourd’hui.

vue de l’île aux Nattes depuis l’avion
vue de l’île aux Nattes depuis l’avion

Une invitation au farniente…

le calme absolu de l’ïle aux Nattes, des images de carte postale
le calme absolu de l’île aux Nattes, des images de carte postale

notre petite maison cachée dans les cocotiers
notre petite maison cachée dans les cocotiers
Aza ny hafohezan’ny andro no alaina, fa ny halavan’ny taona heverina... Ne considérez pas la brièveté des jours mais pensez à la longueur de l’année Proverbe malgache

île aux Nattes
île aux Nattes
île aux Nattes
île aux Nattes



Vari noir et blanc (Varecia variegata)
Le Vari noir et blanc (Varecia variegata), a été introduit sur l’île aux Nattes il y a quelques années par le propriétaire d’un hôtel. Depuis, une petite colonie s’est développée au bord de la plage. Nous avons traversé l’île à pied sous des trombes d’eau, pour finalement les entendre au loin et pouvoir les observer quelques minutes. D’une taille de 60 cm, les varis font partie des lémuriens les plus grands. C’est surtout la nuit qu’ils se déplacent pour récolter leur nourriture, constituée de graines et de fruits. 


1
Cardisoma carnifex
2
les passeurs travaillent toute la journée Ile aux nattes
3
4



1 - Un des innombrables crabes fouisseurs.
2 - Cardisoma carnifex, un autre crabe à la pince démesurée.
3 - les passeurs travaillent toute la journée
4 - bout de l’île Sainte Marie

Sainte-­Marie est une destination internationale incontournable pour l’observation des baleines à bosse Megaptera novaeanglicae. Chaque année, ces baleines migrent sur plus de 6000 km, venant, pour certaines d’entre elles, mettre bas ici à Madagascar, dans le bras de mer séparant Sainte­-Marie de la Grande Ile. Pouvant atteindre 10 à 15 mètres de longueur pour 30 tonnes, elle se distingue des autres espèces de baleines par ses immenses nageoires et ses protubérances en forme de bosses qui ornent tête et nageoires. Elle est réputée pour ses sauts acrobatiques, mais nous n’avons pas été chanceux : la mer était trop calme et une mère ne sautera jamais à côté de son petit !

baleine à bosse Megaptera novaeanglicae
baleine à bosse Megaptera novaeanglicae

Les chants des baleines à bosse sont tout aussi réputés, et les mâles, durant la saison des amours, poussent des sons d’une complexité encore non maîtrisée par les spécialistes ! Il ne reste actuellement que 15000 spécimens dans les mers du monde, répartis en une dizaine de groupes, chaque groupe effectuant chaque année un parcours qui lui est propre. Dans tous les cas ils quittent en été les mers froides où ils se sont nourris de crevettes et de poissons pour gagner les régions tropicales afin de s’accoupler et mettre bas. On pense que le groupe de quelques centaines d’individus observés chaque année au large de Madagascar passe le reste de l’année au large de l’Antarctique !


baleine à bosse Megaptera novaeanglicae
baleine à bosse Megaptera novaeanglicae
baleine à bosse Megaptera novaeanglicae

Voilà où nous logions, il y a peut-être mieux, mais il y a pire, c’est une certitude… Le temps s’écoule gentiment, seul le bruit des vagues venant se fracasser contre la barrière de corail rappelle que ce n’est pas qu’une carte postale muette… En un mot, il fait bon prendre son temps à l’île aux Nattes, au pays du « mora mora »…


Ile aux Nattes
Ile aux Nattes
Ile aux Nattes

On quitte à regret l’île aux Nattes dans une pirogue.

Sur Sainte-Marie, les paysages de bord de mer ne sont pas trop mals non plus !… d’autant que c’est une vue de la terrasse de notre chambre…
Sur Sainte-Marie, les paysages de bord de mer ne sont pas trop mal non plus !… d’autant que c’est une vue de la terrasse de notre chambre… 
[full_width]
Madagascar - l'île aux Nattes, entre farniente et observation de baleines... Madagascar - l'île aux Nattes, entre farniente et observation de baleines... Reviewed by RENOULT on 14 février Rating: 5

Aucun commentaire: