BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Indonésie - Sumatra - Le parc national de Gunung Leuser



Le parc du Mont Leuser est l’un des plus grands parcs naturels d’Asie avec ses 900 000 hectares. Il possède une faune et une flore inestimables, d’autant que de nombreuses espèces sont endémiques. Le grand joyau de cette réserve est bien entendu, et c’est ce pourquoi nous sommes venus, les orangs­-outangs. Pour les voir, il faut se rendre à Bukit Lawang, à une centaine de kilomètres au sud de Medan. Tous les alentours du village sont occupés par une forêt dense entrecoupée de rivières. Cette région a été touchée en janvier 2004 par de terribles glissements de terrains et inondations (dus, il faut le dire, à la déforestation galopante qui perdure même au sein du sanctuaire…), qui ont quasiment détruit tout le village et causé la mort de 200 personnes ; si bien que dans ce qu’il reste de maisons et d’hôtels debout, peu sont les personnes qui n’ont pas eu de parents ou d’amis morts dans la catastrophe.

Rana glandulosa

Bukit Lawang est connu du monde entier pour son centre de réhabilitation des orangs­-outangs, créé en 1973 pour aider les primates à se réhabituer à la vie sauvage après un moment de captivité. Plus de 200 singes ont été relâchés depuis lors. Les touristes sont venus nombreux pour admirer les orangs­outangs, et le parc a vite été victime de son succès, si bien que les touristes n’étaient plus autorisés qu’à assister au nourrissage des grands singes le matin. Depuis les inondations de 2004, tout a été détruit et les animaux sont tous repartis dans la jungle. Quelques uns, habitués aux hommes, ne sont pas bien loin, et on les voit rappliquer le soir en plein restaurant, passant la tête pour voir s’il n’y aurait pas une banane (c’est d’ailleurs comme ça qu’on a vu notre premier orang-­outang, en levant la tête de notre assiette, ça a fait bizarre…). Reste qu’il faut marcher parfois longtemps dans une superbe jungle pour apercevoir les poils roux de ce splendide animal, et que nous avons passé un moment extraordinaire dans le Leuser…

C’est donc un paysage de désolation qui accueille le visiteur en arrivant à Bukit Lawang, mais les gens ne veulent pas baisser les bras, comme a pu nous le montrer notre guide, un jeune d’une trentaine d’années qui a perdu frère et sœur et qui a promis à sa mère survivante de tout faire pour reconstruire de ses mains un petit hôtel ; faut-il encore lutter contre le gouvernement indonésien qui refuse désormais que les habitants reconstruisent tout près de la rivière. Il va falloir beaucoup de courage et de détermination à tous les habitants pour recouvrer la physionomie du village d’antan.

Vision de notre premier orang-outang (Pongo abelii) dans la réserve du Leuser, après l’avoir cherché pendant plus de deux heures. Les photos ne sont pas bonnes car comme un imbécile j’avais laissé le flash dans la chambre, mais qu’importe, le moment était magique ! Il faut bien imaginer qu’il n’y a dans le monde qu’ici au Leuser et à Bornéo qu’il est possible de les admirer dans la nature…

Petites infos sur l’animal : il y aurait environ 5000 orangs­-outangs dans le gigantesque parc du Leuser. Il occupait dans les temps anciens la Chine et même l’île de Java, comme l’ont montré divers fossiles. C’est le plus grand mammifère arboricole au monde, avec des mâles qui peuvent peser jusqu’à 90 kilos ! Malgré ce poids, ce grand singe se meut avec une grande agilité dans les arbres de la canopée. Le nom d’orang-­outang vient d’un mot malais signifiant « homme de la forêt », mais est toutefois plus éloigné génétiquement de l’Homme que le chimpanzé par exemple. Les orangs­-outangs sont essentiellement végétariens, se nourrissant de fruits ou de feuilles, et même d’écorce d’arbre qu’ils arrachent avec leurs puissantes dents. Ils peuvent parfois manger des insectes ou de petits mammifères. Ce sont des individus plutôt solitaires ; les femelles atteignent la maturité sexuelle vers 10 ans et restent fertiles jusqu’à l’âge de 30 ans. Elles n’ont qu’un seul petit tous les six ans. 

Alors cette photo prise par Julien doit une petite explication ! le mâle doit être à moins d’un mètre de mon frère… Nous étions avec notre guide à observer un beau mâle perché dans les branches au-dessus de nous. Le guide sort un fruit pour lui tendre mais le singe, loin de s’intéresser à la banane, descend à toute allure de son perchoir et fond sur nous, avec un regard TRES expressif… Julien déclenche par réflexe et on prend les jambes à notre cou. Après un bon quart d’heure d’attente cachés derrière un arbre, nous le voyons regagner sa branche. Il nous faut pourtant à nouveau nous approcher car il est juste au-dessus du chemin. Le guide nous dit « à trois on court ». Mauvaise idée, je pense… On s’avance, le singe commence à descendre à toute vitesse, le guide fonce, et nous on stoppe net, manquant de se faire prendre par l’orang-outang, et on file en arrière… Bien coincés… On fait un grand détour par la forêt pour l’éviter et une fois de l’autre côté avec le guide, on commence à en rigoler lorsque, me retournant, je vois le singe au milieu du chemin foncer vers nous… Je crie à mon frère : « cours ! » et on dévale la pente jusqu’à la rivière… Ouf, belle frayeur, beau moment après-coup et beau portrait souvenir du mâle… On apprendra plus tard qu’on était tombé sur LE mâle excité du parc… Et lorsque je lis maintenant dans les bouquins que l’orang-outang se déplace bien dans les branches, j’opine du chef...

Macaca fascicularis ; un macaque bien réveillé dans la jungle du Leuser. Le macaque à longue queue est extrêmement présent dans les jungles indonésiennes.


1
2
3
4
5
6

1 - Splendide arbre dans le village de Bukit Lawang.
2 - Camponotus gigas, la jungle tropicale fait dans la grande taille.
3 - araignée dans une grotte de Bukit Lawang
4 - Collocalia esculenta
5 - drôle de petit gecko translucide : Hemidactylus frenatus
6 - Crapaud dans la jungle du Gunung Leuser.

Collocalia esculenta :  Salanganes prises en photo dans la Grotte aux chauves-souris de Bukit Lawang. Les petits à gauche ont une tronche trop craquante. Les salanganes sont des hirondelles dont les œufs sont souvent recherchés pour être mangés.

Rana glandulosa, jolie grenouille qui chantait tous les soirs près de notre chambre de Bukit Lawang.
[full_width]
Indonésie - Sumatra - Le parc national de Gunung Leuser Indonésie - Sumatra - Le parc national de Gunung Leuser Reviewed by RENOULT on 02 février Rating: 5

Aucun commentaire: