BREAKING NEWS

[5]

Inde - Mahabalipuram, le village de tailleurs de pierre



Mondialement célèbre pour son Temple du Rivage (ci-contre), le petit village de Mahâballipuram (ou Mamallipuram) fait remonter ses origines dans la nuit des temps. Son apogée se situe entre le Vème et le VIIIème siècle : c’est durant ces trois cent ans que la créativité artistique fut au plus haut. Il faut dire qu’à Mahâballipuram, les artistes de la pierre sont légion…

temple du rivage de Mahabalipuram

C'est de ce petit coin de l’Inde, le long de cette belle plage (le tsunami de 2004 a malheureusement laissé des traces) que rayonna la civilisation des Pallava, celle­-là même qui donna les plus beaux temples de Bali ou du Cambodge. Il fait bon flâner sur la plage parmi les pêcheurs qui réparent leurs filets.



Voici un des monuments les plus fameux de l’Inde : le temple du Rivage. Posé sur la plage, c’est le seul parmi les 7 qui existaient auparavant à résister aux assauts du vent et des vagues. On voit ici une des deux petites chapelles qui entourent l’édifice principal dédié à Shiva. Il fut construit à la fin du VIIème siècle sous le règne de Rajasimba. Le temple a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. 

L'art de la sculpture sur pierre remonte à très longtemps. Ces sculptures sont d’une grande utilité pour comprendre la vie à l’époque car elle dépeignent des scènes quotidiennes : femmes en train de traire des vaches, jeunes filles faisant leur toilette… Ce qu’il y a d’étonnant à Mahâballipuram, c’est qu’ici les artistes ont choisi de représenter des mortels, alors que dans les autres villes saintes de l’Inde, on ne s’intéresse qu’aux divinités. Il reste aujourd’hui beaucoup d’ateliers de sculpteurs sur pierre dans le village.

L’ensemble le plus célèbre s’appelle la Descente du Gange. Il s’agit d’un gigantesque bas-relief de 27 mètres sur 9 contant la légende de la Descente du Gange : Shiva protège la Terre d’une possible crue du Gange en canalisant l'eau dans sa chevelure. Y sont représentés des ascètes, des animaux fabuleux, des éléphants qui se bousculent tous sur deux énormes rochers séparés par une étroite fissure. Sur la photo ci-dessus, sous les défenses de l’éléphant, on peut remarquer un singe en train de danser… Ca fourmille de détails !





Cet immense rocher sphérique en équilibre est nommé « la boule de beurre de Krishna ». Il tient bien car on raconte que les anglais ont essayé de le faire rouler en utilisant sept éléphants, mais en vain.

sur la route du village


1
1 - vue du village avec la mer en arrière-plan
[full_width]
Inde - Mahabalipuram, le village de tailleurs de pierre Inde - Mahabalipuram, le village de tailleurs de pierre Reviewed by RENOULT on 31 janvier Rating: 5

Aucun commentaire: