BREAKING NEWS

[5]

Inde - Madurai, le must de l'architecture dravidienne



Avec ses 1,3 millions d’habitants, Madurai est actuellement la deuxième ville du Tamil Nadu, mais surtout, elle est l’une des plus anciennes cités de l’Inde, puisque des échanges commerciaux ont même eu lieu avec les grecs puis les romains ! Selon la légende, le jour où la ville devait recevoir son nom, du nectar divin (madhu) a coulé de la chevelure divine de Shiva qui était en train de bénir les habitants. La ville reçut le nom de Madhurapuri.

Le temple de Meenakshi a fait la renommée de Madurai : chaque jour, des milliers de pèlerins viennent de toute l’Inde au pied de ses immenses gopurams (tours) aux couleurs éclatantes.

L’édifice doit son nom à la fille d’un Roi, née avec trois seins. Le monarque fut averti que cette anomalie disparaîtrait dès que sa fille verrait son époux : la prédiction s’avéra vrai dès que Shiva la rencontra au sommet du Mont Kailash. L’épouse rejoignit la ville de Madurai, rejointe quelques temps plus tard par Shiva sous la forme du seigneur Sundareshwara.

Le temple fut conçu en 1560. Néanmoins, la grande majorité de l’édifice que nous admirons aujourd’hui date du règne de Tirumalai Nayak (1623- 1655). Quatre entrées entourent le temple qui occupe une superficie de 6 hectares. Au total, il y a douze gopurams qui s’élèvent jusqu’à 50 mètres.


1
2

1 - Près du Gopuram sud, le bassin au Lotus d’Or, servant aux bains purificateurs. D’après la légende, on y jetait des livres pour y déterminer leur valeur littéraire.

2 - la superbe galerie aux mille colonnes, avec tous ses piliers sculptés
[full_width]
Inde - Madurai, le must de l'architecture dravidienne Inde - Madurai, le must de l'architecture dravidienne Reviewed by RENOULT on 31 janvier Rating: 5

Aucun commentaire: