Derniers articles

Inde - Elephanta, des temples aux portes de Mumbai

 Elephanta, des temples aux portes de Mumbai


A dix kilomètres au large de Mumbai (Bombay), se trouve une petite île, un havre de paix : Elephanta. Les premiers explorateurs, des portugais du XVIIème siècle, lui donnèrent ce nom après avoir vu en débarquant une sculpture dans la pierre représentant un éléphant.
un des temples de l’île Elephanta, creusé dans la roche

Pour accéder à Elephanta, il faut prendre un bateau à Gateway of India. Il faut compter deux heures aller-retour. Le bateau (gauche) passe devant un nombre impressionnant d’îlots aménagés en docks : on aperçoit à l’arrière-plan sur la photo des cheminées, des pétroliers… Mumbai a aussi une grande centrale nucléaire ; c’est un port de première importance. Au bout d’une heure donc, nous voici en vue d’Elephanta (droite), petite île qui a conservé une belle végétation tropicale.


Les temples creusés dans la roche sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco. Contrairement à d’autres sites comme Badami, il s’agit là de grottes naturelles dans lesquelles les artistes ont sculpté des figures et des scènes mythiques. Les grottes sont dédiées essentiellement à Shiva, Dieu de la Création et de la Destruction. Ces trésors d’architecture remonteraient à l’an 450 environ. Le site est d’un calme absolu, et de nombreux singes macaques à longue queue s’amusent à longueur de journée.
une des grottes
d’autres visiteurs


1
2


1 - Visiter Elephanta permet un temps de s’éloigner du vacarme de l’immense Bombay…
2 - intérieur d’un temple

Aucun commentaire