BREAKING NEWS

[5]

Etats-Unis - Los Angeles, porte de la Californie


Los Angeles est un symbole des Amériques. Elle qui ne comptait, lors de sa fondation à la fin du XVIIIème siècle que… 40 habitants, abrite aujourd’hui près de 6 millions de personnes, plus de 18 millions dans toute l’aire. Los Angeles, c’est l’anti-New York : à l’opposé géographiquement, tout est
ici à plat, étendu, de vastes banlieues pavillonnaires succédant à d’autres quartiers résidentiels. Les plages aux noms mythiques se succèdent à l’ouest : Malibu, Venice, Pacific Palissades, Santa Monica… Les fameuses collines abritent le luxe de Bel Air et de Beverly Hills, tandis qu’on ne manquera pas d’aller flâner sur la célébrissime Walk of Fame sur Hollywood Boulevard. Rien époustouflant ici, mais que des lieux mythiques vus et revus à la télé et au cinéma. La ville des loisirs, bien loin de la besogneuse Big Apple…

Le pier de Santa Monica avec sa grande roue installée en permanence sont un cliché de L.A.

Los Angeles

Il y a bien un semblant de « centre » à L.A., mais on serait bien en peine de le reconnaître ! Disons que Downtown est le quartier des affaires, relativement au centre, mais que la ville est tellement tentaculaire qu’il est bien difficile de s’y retrouver… C’est ici que l’on trouve les seuls gratte-ciel de la ville, mais très peu étendus. La skyline est néanmoins bien caractéristique et visible de très loin (il est évident que la situation de Los Angeles le long de la faille de San Andreas, avec ses innombrables séismes, ne plaide pas en faveur de l’édification d’une ville en hauteur).

la skyline de Downtown vue depuis l’observatoire Griffith


1
2

1 - la slyline en venant de l’aéroport
2 - au coeur de downtown, le quartier des affaires

L‘observatoire Griffith, sur les collines dominant la ville, fut ouvert en 1935. Il offre une vue magnifique sur les environs et le célèbre panneau « Hollywood », très difficile d’approche sinon. A l’intérieur, le planétarium servit d’entraînement aux aviateurs de l’armée durant la seconde guerre mondiale, puis aux astronautes de la mission Apollo dans les années 1960. De nombreux films furent tournés là-haut, le plus célèbre étant sans aucun doute la fureur de vivre, avec James Dean.

l’observatoire Griffith offre un lieu… d’observation unique sur toute la ville


1
2
3
4
5


1 - vue sur les collines de Hollywood avec le fameux signe !
2 - panorama sur la ville
3 - stèle qui rappelle le passage de James Dean pour le tournage de la fureur de vivre
4 - la skyline de L.A. depuis l’observatoire
5 - autre vue : Los Angeles est TRES étendue !!

Hollywood (le « bois de houx ») désigne en réalité tout un vaste quartier de Los Angeles, au nord-ouest de Downtown. Il est mondialement célèbre grâce aux studios de cinéma qui symbolisent à eux seuls le Septième Art de nos jours. Le célèbre panneau domine Hollywood Boulevard et sa Walk of Fame garnie d’étoiles…

Le célébrissime panneau Hollywood sur le mont Lee possède des lettres d’une hauteur de 14 mètres ! à l’origine Hollywoodland, il fut laissé à l’abandon durant de longues années avant d’être restauré. Il est difficile de s’en approcher car le panneau est protégé contre les tags et les incursions.

Walk of Fame est le nom d’une partie d’Hollywood Boulevard, avec les célèbres étoiles de stars. C’est en 1958 que commença l’aventure, avec les premières étoiles qui furent installées. On en compte aujourd’hui près de 2500, à raison de deux nouvelles par mois, avec une cérémonie à chaque fois. On trouve également sur le boulevard le fameux Grauman’s chinese Theatre, une salle de cinéma mythique avec devant les empreintes de mains et de pieds de nombreuses stars. Les Oscars sont remis ici chaque année.

une section animée de Hollywood Boulevard : le Walf of Fame !

le fameux Grauman Chinese Theatre




Voici quelques célèbres étoiles et empreintes du Walk of Fame...



Autres quartiers

Beverly Hills est une ville enclavée dans L.A., avec ses maisons de milliardaires et ses célèbres quartiers, comme Bel-Air. Mais si vous voulez voir les maisons de célébrités, attendez-vous à vous retrouver face à de hauts murs de briques ou des haies élancées et coupées au couteau. Les façades sont très rarement visibles, les stars souhaitant, et on les comprend aussi, garder leur intimité. Une chose est sûre, il y a de la maison ! Les collines verdoyantes n’en finissent plus au nord du célèbre Sunset Boulevard, et on pourra, en voiture, faire un petit parcours à la découverte de cette partie de la ville, rendue si célèbre par de  nombreuses séries. Vous pourrez rejoindre la non moins fameuse Mulholland drive.

Le quartier huppé (le mot est faible) de Bel-Air, dans Beverly Hills.


1
2
3

1 - la vallée de San Fernando depuis les hauteurs de Mulholland drive
2 - Mulholland drive serpente sur les hauteurs : on repense au film de Lynch, inévitablement !
3 - maison cossue de Beverly Hills

Capitale du surf aux USA, Malibu est une petite ville balnéaire au nord-ouest de la ville, que l’on rejoint en une demi-heure. On y voit donc, hormis les stars qui, si elles n’habitent pas L.A, ont toutes ici une luxueuse demeure les pieds dans l’eau, de nombreux adeptes du surf. Promenade sympa à faire le long du Malibu Pier qui s’avance dans l’océan Pacifique.

partie de pêche sur le pier de Malibu

ça rappelle pas une série ou des films avec les requins, ces cabanes de surveillants de baignade ?…

ce ne sont pas les pélicans bruns (Pelecanus occidentalis) qui se noieront en tout cas !


1
2
3
4
5


1 - Malibu, patrie du surf
2 - devant le pier de Malibu
3 - à chaque surfeur son van
4 - de luxueuses villas, comme celle de Bruce Willis, sont sur les hauteurs de la plage
5 - non loin de Malibu pier

Santa Monica, terminus de la célèbre route 66, est un lieu de détente à deux pas de L.A, avec une immense plage de sable bondée. Le pier est très fréquenté, avec son parc d’attractions et ses nombreux restaurants et boutiques.

arrivée sur le pier de Santa Monica



Venice est encore un célèbre quartier en bord de plage. Comme son nom l’indique, il tire sa renommée de ses canaux artificiels construits sur le modèle de la Sérénissime. Durant le XXème siècle, on y faisait même voguer des gondoles pour le plaisir des touristes ! A l’origine, les fossés avaient été creusés pour drainer les marais environnants.

un des canaux de Venice


[full_width]
Etats-Unis - Los Angeles, porte de la Californie Etats-Unis - Los Angeles, porte de la Californie Reviewed by RENOULT on 16 janvier Rating: 5

Aucun commentaire: