BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Etats-Unis - New York, la High Line de Chelsea


Le quartier de Chelsea s’est offert récemment un magnifique et original parcours vert en hauteur, qui serpente au-dessus des toits : la High Line. Il s’agit d’une ancienne voie ferrée désaffectée qui a été restaurée et aménagée en passage piéton verdoyant. Divers secteurs ont été réalisés en plusieurs étapes et depuis mi-2014, les visiteurs peuvent marcher sur 2,3 km. Il se dégage de cette promenade un calme extraordinaire, et chapeau pour les aménagements qui sont très réussis. Prendre de la hauteur permet enfin de découvrir autrement un quartier et son architecture.

une vue originale de l’Empire State Building depuis la High Line : un autre moyen de découvrir New York !

L'histoire de la High Line est donc l’histoire d’une voie ferrée et nous replonge au début du XXème siècle : à cette époque c’est la cohue dans le quartier commerçant de Chelsea, et il n’est plus possible de supporter les embouteillages à la sortie des divers entrepôts. Pire, le train qui circule au niveau du sol ne peut plus se frayer un chemin parmi la foule. On décide donc de prendre le taureau par les cornes et de construire une voie aérienne dès 1930 qui suivrait la rivière Hudson pour relier les lieux de stockage. Ce système de transport ne va perdurer qu’une trentaine d’années, et bien vite, on délaisse le train pour la route. C’est en 1980 que circulera le tout dernier train sur une ligne qui aura finalement coûté beaucoup pour peu de temps ! En quelques années la désaffection marque de son empreinte cette High Line et les herbes folles envahissent les rails. Il est temps de se débarrasser de cette verrue et de tout détruire…

l’aménagement de la High Line est une petite merveille avec l’intégration du bois auprès des anciens rails qui ont été conservés : un grand bravo ! de nombreux bancs et même transats sont installés sur le parcours

Mais c’était sans compter sur la volonté des habitants du quartier d’en faire autre chose : une ligne verte qui permettrait de survoler Chelsea en s’éloignant du bruit des voitures. L’affaire est décidée sous le mandat de Mickael Bloomberg en 2004 : dix ans de travaux au total pour transformer la voie ferrée et redonner un attrait à cette zone qui en avait bien besoin. Depuis, tout le monde y a trouvé son compte !

La High Line permet de voir le fameux IAC Building réalisé en 2007 par l’architecte canadien Frank Gehry et qui symbolise un iceberg torsadé de dix étages.

Cette High Line joue également un rôle écologique important. C’est une ceinture verte sur laquelle 200 espèces végétales ont été plantées. Ont même été conservées les « mauvaises herbes » qui avaient envahi la voie désaffectée. Végétation, donc retour des insectes en nombre. Enfin, la High Line est jalonnée d’oeuvres d’art modernes : c’est en effet un lieu qui se prête parfaitement à la contemplation et à la culture. Une vraie réussite qui risque de se répandre dans d’autres villes, le maire de Chicago ayant déjà annoncé son intention de reproduire cette ligne verte.

une rue du quartier de Chelsea vue de hauteur depuis la voie : une autre façon de découvrir la ville


[full_width]
Etats-Unis - New York, la High Line de Chelsea Etats-Unis - New York, la High Line de Chelsea Reviewed by RENOULT on 16 décembre Rating: 5

Aucun commentaire: