Derniers articles

Croatie - Plitvice, la cascade sous toutes ses formes

Plitvice, la cascade sous toutes ses formes

Plus ancien parc national d’Europe du Sud (1949), le parc de Plitvice, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, étale ses somptueux lacs dans la montagne croate, à la frontière avec la Bosnie-Herzégovine. Au total, ce sont 16 lacs superposés que l’on peut venir admirer, tous disposés en cascades, résultat de la confluence de plusieurs petites rivières et de fleuves karstiques souterrains. Tous connectés mais néanmoins séparés par des barrières naturelles en travertin, c’est le paradis des cascades, des couleurs, des bruissements de l’eau qui entourent le visiteur, émerveillé par un si beau spectacle. Plitvice est à ne manquer sous aucun prétexte, et restera probablement votre meilleur souvenir d’un voyage en Croatie. Et si vous êtes là-bas, comme ce fut le cas pour nous, par une journée maussade et un ciel menaçant, foncez ! les couleurs en sont encore plus belles et saturées !
Plitvice, c’est d’abord le souvenir impérissable de la couleur verte intense des lacs…

vue générale du site et lacs inférieurs

Le nom « Plitvice » est mentionné depuis la fin du XVIIIème siècle, et veut dire en croate « bassin peu profond ». Mais en 230 ans, l’eau a continué à déposer du calcaire et les barrières de travertin n’ont cessé de prendre de la hauteur. De nombreuses passerelles en bois permettent d’aller de lac en lac.
vue générale du site au niveau des lacs inférieurs

1

1 - vue de la partie la plus inférieure des lacs, au niveau de la grande cascade de 78 mètres
lacs supérieurs

1
2
3

1 - lacs supérieurs
2 - une couleuvre tessellée (Natrix tessellata) à l’affût au fond d’une vasque
3 - petite cascade
de l’eau partout !
Les abords des lacs sont très boisés : hêtres, érables et saules viennent se refléter dans les eaux vertes

1
2

1 - la grotte Supljara, une des nombreuses cavités du parc, dont l’entrée mesure une vingtaine de mètres de hauteur
2 - Plusieurs espèces de poissons prolifèrent dans les eaux des lacs : truites, chevesnes, rotengles, ombles etc…

Si la région est connue depuis l’Antiquité, l’intérêt touristique avec la première construction d’un hôtel remonte au début du XXème siècle. Le parc, destiné à protéger ce lieu incroyable, est décidé dès 1949, et c’est en 1979 que l’Unesco l’intègre à sa liste du patrimoine mondial.
vers le haut des lacs inférieurs
une des nombreuses cascades

les lacs supérieurs


lacs supérieurs

Aucun commentaire