BREAKING NEWS

[5]

France - Abbaye de Saint-Savin, un joyau roman à l'Unesco

Dominant la rivière Gartempe depuis plus de mille ans, l'abbaye de Saint-Savin, dans le département de la Vienne, est un joyau classé au patrimoine mondial de l'humanité pour son remarquable ensemble de peintures murales. Elle fut fondée au IXème siècle par les Saints Savin et Cyprien, à l'époque de Charlemagne donc. Ces deux Saints martyrs, décapités au bord de la rivière alors qu'ils fuyaient les persécutions contre les chrétiens, ont eu le droit à leur église abbatiale. Cette dernière connut trois siècles de prospérité avec une décoration artistique florissante, avant un long déclin durant les guerres de Religion. 


abbaye de Saint-Savin
Détail des magnifiques fresques de la voûte, datées des XIIème et XIIIème siècle. On remarque ici l'arche de Noé, une des scènes les plus célèbres de l'abbaye ; la nef ressemble à un drakkar, sans rames ni voiles. On la voit voguer sur une mer chargée de cadavres tandis qu'un corbeau a été envoyé en avant afin de repérer une éventuelle terre ferme. Comme indiqué dans la bible, le bateau construit par Noé possède trois étages, deux pour les animaux non humains, et le dernier pour quelques couples humains représentés sous les arcades. La proue de l'arche est décorée d'une tête de monstre. A droite, sur la scène suivante, on voit Dieu bénir la famille de Noé. 



Cette grande abbaye est du plus pur style roman. La nef, majestueuse et lumineuse, est vraiment spectaculaire avec ses colonnes polychromes. Quand on admire l'ensemble depuis la rivière Gartempe (photo ci-dessous), on est forcément impressionnés par la taille de l'ensemble : 76 mètres de longueur pour 77 de hauteur au niveau de la flèche. 


Abbaye de Saint-Savin
Vue de l'abbatiale depuis la rivière, avec le clocher de l'église qui domine l'ensemble, puis un clocher carré de deux étages du XIIème siècle. A gauche, les bâtiments monastiques, du XVIIème siècle, édifiés à la demande des moines de la congrégation de Saint-Maur. 



Avant de pénétrer dans cette abbatiale et d'admirer les fresques, n'hésitez pas à franchir la Gartempe pour aller voir le joli pont et la vue sur le village. Cette rivière est un affluent de la Creuse. Le pont, presque en face de l'abbaye, remonte au XIIIème siècle, situé à l'époque sur la route principale entre Poitiers et Bourges. Six travées en arc d'ogive permettent de franchir le cours d'eau sur une longueur totale de cent mètres. 


Pont Saint-Savin
Pont médiéval de Saint-Savin. 



La nef est vaste, composée de trois vaisseaux pour neuf travées. Elle mesure 42 mètres de longueur pour 18 mètres de hauteur. Plus basse de cinq marches par rapport au narthex, il en résulte une impression d'élévation quand on regarde vers le choeur. La décoration en faux marbre des colonnes est étonnante, avec des tons pastels. 


nef abbaye de Saint-Savin
Nef lumineuse de l'abbaye de Saint-Savin. 

nef abbaye de Saint-Savin
nef abbaye de Saint-Savin
nef abbaye de Saint-Savin
nef abbaye de Saint-Savin


La renommée, et l'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'abbaye tient à son ensemble de peintures, qui occupent l'intégralité des 412 mètres carrés de la voûte. Elles furent appliquées à même la voûte, sans enduit, donc ce n'est pas une fresque à proprement parler. Toutes les scènes représentent les grands épisodes de l'Ancien Testament issues des deux premiers livres du Pentateuque : la Genèse et l'Exode. Un vaste livre que les fidèles pouvaient parcourir des yeux. 






[full_width]

France - Abbaye de Saint-Savin, un joyau roman à l'Unesco France - Abbaye de Saint-Savin, un joyau roman à l'Unesco Reviewed by RENOULT on 21 avril Rating: 5

Aucun commentaire: