BREAKING NEWS

[5]

Thaïlande - les ruines de Si Satchanalai

Le parc historique de Si Satchanalai, dans le nord de la Thaïlande, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, fut peut-être notre plus gros coup de coeur archéologique du pays. Une journée incroyable à parcourir ce site de 4500 hectares à vélo, moyen tout à fait approprié car la zone est vaste. Les ruines noyées dans la végétation sont sublimes, on sent le poids des siècles, et on est loin des temples dorés de beaucoup de sites thaïlandais. Si Satchanalai remonte au XIIIème siècle et ressemble à la plus célèbre Sukhotai, c'est que les deux sites sont liés historiquement. Vous l'aurez compris, on a adoré ce lieu, qui vous fera penser à la culture khmère.

Wat Chang Lom Si Satchanalai
Le superbe temple aux éléphants, le Wat Chang Lom, un des édifices les plus importants de Si Satchanalai, remonte au XIIIème siècle. 39 statues d'éléphants entourent la base du chedi.

 Sommaire
  • histoire du site ici
  • Wat Nang Phaya ici
  • Wat Suan Kaeo Uthayan Yai ici
  • Wat chedi chet Thaeo ici
  • Wat Chang Lom ici
  • colline aux deux temples ici
  • Wat Phra si Rattana Mahathat ici


Histoire du site


Dès le douzième siècle, c'est une petite bourgade du nom de Chaliang qui voit le jour le long de la rivière Yom, et la cité, non loin du fameux empire khmer, devient vite prospère. Lorsque Sukhotai fut élevée au rang de capitale du premier royaume Thaï, on décida de construire Si Satchanalai une soixantaine de kilomètres plus au nord pour en faire un second centre de pouvoir et un lieu de résidence ds princes héritiers. 


Les premières ruines apparaissent dès l'entrée du site.

La nature est omniprésente, ce qui rajoute beaucoup au charme du lieu.


A la chute de Sukhotai, Si Satchanalai a su résister au déclin grâce à son rôle commercial, située au carrefour entre les deux grands royaumes qui s'ensuivirent : les Lanna au nord, et Ayutthaya au Sud. Mais au XVIIIème siècle, la ville est mise à sac par l'armée birmane. Depuis les années 1970 une politique de restauration a été lancée. 



Wat Nang Phaya

Une légende veut que ce temple ait été édifié par une fille de l'empereur de Chine. Le beau stupa en latérite domine l'ensemble. Le temple date de la période Ayutthaya, au XVIème siècle. On devine sur la photo les marches permettant d'accéder à l'intérieur du chedi qui abritait autrefois des reliques et des statuettes votives.

Wat Nang Phaya, le Temple de la reine.
Vue d'ensemble du stupa. 


Wat Suan Kaeo Uthayan Yai


Wat Suan Kaeo Uthayan Yai
Ruines du Wat Suan Kaeo Uthayan Yai dont il ne reste pas grand chose.

Un peu plus loin, ce temple en ruines laisse voir les restes de son chedi en forme de cloche dont il ne reste que la base. 

Restes du chedi en forme de cloche.


Wat Chedi Chet Thaeo

Wat Chedi Chet Thaeo
L'immense temple aux 32 pagodes de Wat Chedi Chet Thaeo.

Ce temple, immense, entouré d'une muraille de protection, avait sans doute un statut royal. Le haut chedi central avec sa pointe en forme de lotus ressemble beaucoup au temple principal de Sukkhotai, la ville-soeur. Son nom signifie "temple de sept rangées de stupa". L'architecture des 32 pagodes est variée, allant du style Lanna à celui de Bagan en Birmanie. 




On peut trouver des stupas à forme de cloches, d'autres en forme de lotus, d'autres enfin dotés de plusieurs pointes de de niches. En quelque sorte, on se promène ici dans une forêt de petits temples.


Wat Chang Lom

Wat Chang Lom avec ses éléphants


C'est un des plus beaux temples du site, en raison de la base carrée du stupa remplie d'éléphants alignés en haut-relief. Sur la plateforme supérieure sont alignées des niches abritant des statues du Bouddha. Il remonterait au XIIIème siècle et est construit en latérite, une roche rouge dont on fait des briques. 


la colline aux deux temples


Vous arriverez alors au pied d'un imposant escalier de 144 marches qui permet de gravir une colline avec deux jolis temples au sommet : le Wat Khao Suwankhiri avec son grand chedi à trois étages ainsi que le Wat Khao Phanom Phloeng avec une belle statue de Bouddha. Il y a peu de visiteurs à grimper jusque là, et vous allez adorer l'atmosphère particulière, au beau milieu d'une épaisse végétation. Franchement magnifique ! 


escalier menant aux deux temples

Bouddha en position assise.

Vue d'ensemble des restes du temple de Wat Khao Phanom Phloeng.

Wat Phra si Rattana Mahathat de Chaliang


Un peu à l'écart du site historique, à l'emplacement de l'ancienne ville de Chaliang.

Ce gros temple spectaculaire à l'architecture khmère reconnaissable remonte au XIIème siècle. Il est situé à l'emplacement de la ville de Chaliang, lorsqu'elle faisait partie de l'empire khmer. On note la grande enceinte en latérite ainsi qu'une statue de Bouddha assise. 




[full_width]
Thaïlande - les ruines de Si Satchanalai Thaïlande - les ruines de Si Satchanalai Reviewed by RENOULT on 05 mars Rating: 5

Aucun commentaire: