BREAKING NEWS

[5]

Bali - la péninsule Sud et Ulawatu

Située à l'extrême sud de Bali, la péninsule de Bukit est l'occasion d'une excursion à la journée pour se rendre sur quelques-unes des plus célèbres plages de l'île. La côte est sauvage, escarpée à l'ouest, et protégée par de hautes falaises infranchissables, vaut le coup d'oeil. Les vagues y sont, comme dans toute la région, très puissantes et font le délice des nombreux surfeurs que l'on voit par dizaines, planche accrochée sur le côté, sur les scooters. Un temple très couru, notamment au coucher du soleil, Uluwatu, dominant l'océan du haut de sa falaise. C'est coloré, fleuri, et rempli de singes chapardeurs.

temple d'Uluwatu
Le petit temple d'Uluwatu est posé à l'extrémité de la falaise, dominant le bleu de l'océan, dans un cadre zen à souhait. Un sentier permet de longer la falaise des deux côtés. 

Plage de Labuan Sait

Cette partie de Bali est très déchiquetée. La falaise sur la partie ouest quasi ininterrompue. Seules quelques rivières ont creusé des passages abrupts que dévalent de raides escaliers, permettant aux surfeurs (et baigneurs) de s'y rendre. C'est le cas de cette jolie plage lovée entre des pitons rocheux.

 Labuan Sait
La jolie plage de Labuan Sait se rejoint après une raide descente.
Plage de Suluban Ulawatu


Même principe : on descend des escaliers pour atteindre une minuscule plage. C'est sympa aussi, quelques restaurants dominent l'ensemble mais globalement, c'est encore assez sauvage (il faut dire que les falaises préservent un peu des constructions anarchiques).


Plage de Suluban Ulawatu
Plage de Suluban Ulawatu
Plage de Suluban Ulawatu
Arrivée sur la plage au milieu des falaises


Pseudobiceros hancockanus
Pseudobiceros hancockanus dans une flaque
Omobranchus sp


Temple de Uluwatu


C'est de très loin le temple le plus célèbre de la région. En lui-même, l'édifice ne va pas non plus vous faire pousser un hurlement d'admiration. Sa position en revanche, seul sur sa falaise, fait toute la différence. Cela fait longtemps que les balinais ont été attirés par la spiritualité des lieux, et des archéologues font remonter les premiers édifices ici au Xème siècle. Uluwatu (Ulu = sommet et watu = falaise) est vraiment un chouette coin, d'autant plus qu'il est situé dans une petite forêt. Attention aux singes chapardeurs, censés être les gardiens des lieux. Les propriétaires les entraînent à voler tout ce qui dépasse, chapeaux comme téléphones, pour les récupérer ensuite.Ils amusent beaucoup les touristes, sauf ceux qui se font rouler.

Vue du sentier côtier qui permet de longer la falaise. Les couleurs de fin de journée y sont réputées.
Pour les Balinais, c'est ici, dans l'Océan au pied du temple, que sont censées émerger les trois divinités les plus importantes de leur panthéon : Brahma, Vishnou et Shiva. La déesse balinaise que l'on vénère ici se nomme Siva Rudra, et elle commande à tous les éléments, ainsi qu'à toute vie dans l'Univers. 

Si le site est ancien, le temple actuel, toujours autant vénéré, ne l'est plus d'autant qu'il a presque entièrement brûlé en 1999, frappé par la foudre... Profitons néanmoins du paysage étendu !

Entrée du temple, avec de jolies sculptures de singes, les gardiens malicieux. 
Un des chapardeurs... Macaca fascicularis, le macaque crabier
[full_width]
Bali - la péninsule Sud et Ulawatu Bali - la péninsule Sud et Ulawatu Reviewed by RENOULT on 08 octobre Rating: 5

Aucun commentaire: