BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Sicile - la ville de Raguse



Perchée sur sa colline calcaire dominant deux profondes vallées, la ville de Raguse, classée au patrimoine mondial de l'humanité, est vraiment un chouette site à ne pas manquer, surtout sa ville ancienne, spectaculaire, séparée de la haute par un étroit ravin. Le site est occupé depuis l'Antiquité et passa, comme c'est souvent le cas, dans diverses mains : elle fut tour à tour grecque, carthaginoise, romaine puis byzantine. Ce sont ces derniers qui la fortifièrent et la dotèrent d'un vaste château au sommet de la cité haute. Raguse, c'est pourtant le domaine du baroque, qui s'épanouit ici dès la fin du XVIIème siècle, après qu'un tremblement de terre dévastateur ait provoqué la mort de plus de 5000 habitants et l'effondrement d'une grande partie de la ville.

Vue de la spectaculaire ville haute dominée par le massif Palazzo Arezzo. En arrière-plan, on devine la profonde vallée qui permet à la cité de dominer son environnement.

Nous nous sommes focalisés sur la ville ancienne, Ragusa ibla, avec ses lacis de ruelles et des volées d'escaliers. Il faut se perdre, y aller au hasard... Des marches, vous allez vous en gravir, rien que pour y accéder depuis la ville haute ! Mais ça en vaut la peine. Il faut pousser jusqu'aux jolis jardins de la partie orientale, qui dominent le paysage.

Ragusa Sicile
Une autre vue plus rapprochée de la ville basse.

Parmi les monuments emblématiques de cette partie de la ville figure la cathédrale de San Giorgio, avec son élégante façade baroque. Tout est voulu pour impressionner le visiteur qui la contemple depuis la place en contrebas. Elle est donc placée au sommet d'un escalier et les contours harmonieux de la façade convexe ajoutent à l'élégance. Le dôme massif à l'intersection des transepts et de la nef est un rajout postérieur néoclassique.

cathédrale de San Giorgio
Le dôme de la cathédrale de San Giorgio domine le paysage.
Vers la cathédrale.
Façade baroque tout en courbes.

En pénétrant dans la ville basse, vous ne pourrez pas non plus manquer la jolie Chiesa Anime Sante del Purgatorio, dominant la petite place des Arches (du nom des arches d'un ancien aqueduc qui fut malheureusement détruit lors de tremblement de terre évoqué plus haut ; l'église, pour sa part, en sortit indemne). Elle remonte à la deuxième moitié du XVIIème siècle. On retrouve là encore les caractéristiques de ces églises baroques : un escalier qui permet à l'édifice d'être plus haut que le fidèle, accentuant de ce fait sa monumentalité, une façade en trois parties séparées par des chapiteaux corinthiens, et deux fausses portes sur les côtés, indiquant qu'il n'existe finalement d'une seule possibilité, et une seule voie, pour pénétrer au Paradis...

Façade de l'église Anime del Purgatorio.
Façade de l'église Anime del Purgatorio.
Petite ruelle dans la vieille ville.
La façade du monastère de San Giuseppe, dont l'église fut édifiée au XVIIIème siècle par des religieuses bénédictines.


Tout au bout, partie orientale, de beaux jardins donc, les Hybléens, qui possèdent trois églises baroques. 


Chiesa San Vincenzo Ferreri
Chiesa San Vincenzo Apostolo

[full_width]
Sicile - la ville de Raguse Sicile - la ville de Raguse Reviewed by RENOULT on 05 février Rating: 5

Aucun commentaire: