BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Thaïlande - Parc national de Doi Suthep



A quelques kilomètres seulement de la ville de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, se trouve le parc national du Doi Suthep, qui étend ses 260 km² protégés depuis 1981. Le paysage est constitué de montagnes culminant à 1600 mètres, encore largement couvertes de forêts. Plusieurs cascades sont à découvrir, ainsi que de très nombreux papillons ou libellules. Le temps est souvent très humide, et on comprend aisément pourquoi en admirant la végétation luxuriante. A quelques minutes de la ville, ce parc constituera une visite incontournable lors d'un séjour dans le coin, d'autant qu'il possède également en son coeur plusieurs jolis temples.

Atmosphère humide et moussue dans le petit temple bouddhique de Wat Pha Lat.
Atmosphère humide et moussue dans le petit temple bouddhique de Wat Pha Lat.

La première cascade que vous croiserez est celle de Huay Keaw. Nous n'avons pas trouvé le départ de chemin bien indiqué, et par ailleurs, il est parfois si défoncé que certaines parties sont un peu scabreuses. Néanmoins ce n'est pas long et vous pourrez, en plus de la cascade qui n'est pas non plus des plus impressionnantes, voir des dizaines de papillons virevolter en tous sens. Et ça, c'est déjà bien !

Huay Keaw
Bon, en pleine saison des pluies je pense que ça doit être plus spectaculaire... Là ça coulait tout doux...
Acraea terpsicore
Acraea terpsicore, un beau papillon près des cascades.

Petite galerie d'insectes...

Junonia hierta
Junonia hierta
Junonia lemonias
Junonia lemonias
Hypolimnas bolina
Hypolimnas bolina
Neurothemis fulva
Neurothemis fulva
Trithemis festiva
Trithemis festiva
Trithemis aurora
Trithemis aurora


Sur la route vous conduisant vers le sommet de la montagne et son fameux temple, il en existe un bien plus secret, à l'abri des regards et de la foule : le temple bouddhiste du Wat Pha Lat, ou "monastère au rocher en pente". A l'époque, avant que le béton ne permette un accès aisé au temple principal, c'était une étape pour les moines et les pèlerins dans la sévère montée à travers la forêt. Aujourd'hui, délaissé par les visiteurs, mais toujours en activité, il s'en dégage un calme absolu. Nous l'avons visité sous la pluie, il se dégageait du lieu une atmosphère incroyable, avec ces temples moussus qui dégoulinaient de pluie, nous avons adoré le lieu ! Bien plus que le chedi doré principal sur la colline, environné de marchands de souvenirs...

Arrivée au petit temple du Wat Pha Lat
Arrivée au petit temple du Wat Pha Lat
Rivière, silence, bouddha... une impression de sérénité absolue ! 




Le temple le plus visité du parc, au sommet, est bien entendu le Wat Phra That Doi Suthep, du nom de la montagne sur laquelle il est adossé. Vous n'y serez pas seuls, loin de là, et il faut aimer les couleurs dorées. Mais là encore, pourvu que l'on choisisse la bonne heure, ou un climat particulier, il peut s'en dégager une atmosphère particulière. Pour nous, cela a été un brouillard à couper au couteau durant la montée avant de passer au-dessus des nuages en arrivant sur la plateforme sommitale. Pas mal...

A l'attaque du temple, dans un brouillard apportant une touche mystérieuse au tableau...

Le site est très sacré pour les Thaïlandais. La légende de sa fondation remonte au XIIIème siècle. Le mot "Phra" dans le nom complet du temple indique qu'il possède une relique, et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agirait d'un morceau d'épaule du Gautama Bouddha en personne...

Doi Suthep
Un énorme dragon garde l'entrée du temple et marque le début de la longue volée de marches pour y parvenir. C'est le plus long naga de tout le pays. 



Une fois l'escalier emprunté, on arrive au temple proprement dit, dominé par son immense chedi doré de 24 mètres de hauteur. Son architecture est typique du nord du pays, avec un socle octogonal surmonté de cette vaste flèche d'abord lisse, ensuite surmonté du chatra, l'ombrelle royale à neuf niveaux. Un chedi est un monticule hémisphérique contenant des reliques et qui sert de lieu de méditation. On l'appelle aussi stupa.

Le stupa doré du Wat Phra That Doi Suthep.
Le stupa doré du Wat Phra That Doi Suthep.
A l'intérieur, il y a des peintures murales racontant bien évidemment la vie et les nombreux voyages de Bouddha, mais aussi un petit bouddha d'émeraude et une statue de Ganesh.

Intérieur du sanctuaire.

[full_width]
Thaïlande - Parc national de Doi Suthep Thaïlande - Parc national de Doi Suthep Reviewed by RENOULT on 10 décembre Rating: 5

Aucun commentaire: