BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Malaisie - Malacca sur son détroit



Plus ancien port de Malaisie, fondé vers 1400, la ville de Malacca doit surtout sa renommée à sa situation stratégique le long du détroit éponyme. 200 000 habitants grouillaient alors dans cette cité florissante, qui devait sa fortune aux taxes imposées sur tous les navires croisant au large. Avant de devenir colonie britannique, Malacca fut 150 ans portugaise, puis hollandaise et c'est de cette époque que datent ses principaux vestiges. On peut aussi flâner dans un petit Chinatown coloré. Bon, ce n'est pas non plus la huitième merveille du monde, mais s'y arrêter pour sentir l'Histoire est déjà une bonne raison.

Malacca place rouge
Bâtiments rouges, centre de la ville historique : nous sommes dans le quartier hollandais, avec le palais et l'église.
L'hôtel de ville et l'église forment l'ensemble le plus connu de la ville, sur une place que l'on surnomme la "place rouge". Le Stadthuis, avec sa tour de l'horloge que l'on voit à gauche sur la photo au-dessus, fut construit par les Hollandais en 1650 pour servir de bureau au gouverneur. Quant à l'église anglicane du XVIIIème siècle, en face, elle est toujours en activité. En lieu et place de l'existante, il y avait un autre édifice portugais, converti en 1641 par les hollandais, et re-converti en 1824 par les anglais !

autre vue de la petite place

Le détroit de Malacca est une étroite zone de passage entre l'Océan indien vers le Pacifique, de 900 km de longueur environ, qui a toujours eu une importance capitale. Il se situe entre la côte sud de la Malaisie et celle du nord de Sumatra, en Indonésie. C'est véritablement au XVIIème siècle qu'il devient la principale voie de navigation entre les deux océans. Vers 1800, néerlandais et britanniques ont tracé une frontière imaginaire en son centre afin de se répartir la tâche d'éliminer les pirates qui pullulaient. Cette ligne est devenue la frontière entre les deux pays et le détroit, aujourd'hui, est tout simplement le plus emprunté au monde, avec 25% du flux commercial de la planète qui y transite ! C'est d'ailleurs un embouteillage monstre notamment à son point le plus étroit près de Singapour : 2,5 km seulement !


un temple chinois
Il existe plusieurs petits temples chinois dans la ville, à la décoration raffinée. Certains se visitent, comme le plus célèbre, celui de Cheng Hoon Teng. La communauté chinoise est installée ici depuis la création du sultanat de Malacca. Ce temple (voir photos ci-dessous) est le plus ancien de Malaisie toujours en activité ; il fut fondé au début du XVIIème siècle. Les salles de prière sont spectaculaires.

Cheng Hoon Teng
temple de Cheng Hoon Teng
Les dragons, fleurs et lions sont omniprésents dans la décoration. Le bâtiment a également servi de siège administratif et de tribunal, mais est avant tout dédié aux trois grandes religions chinoises : le taoïsme, le bouddhisme et le confucianisme.

Des habitants, ainsi que des moines, viennent prier dans la salle principale.



temple chinois
temple chinois
détail du temple chinois
Famosa, les restes du fort portugais
Minaret de la mosquée Kampung Kling
Palais Chee

[full_width]
Malaisie - Malacca sur son détroit Malaisie - Malacca sur son détroit Reviewed by RENOULT on 20 novembre Rating: 5

Aucun commentaire: