Derniers articles

France - la cité médiévale de Sainte-Suzanne

la cité médiévale de Sainte-Suzanne

En Mayenne, Sainte-Suzanne est un des plus beaux villages à visiter, avec un passé riche et des vestiges importants. Son château, qui a résisté victorieusement à Guillaume le Conquérant, en est le symbole, dominant le village ceint de ses vénérables remparts. Monter à Sainte-Suzanne est aussi l'occasion d'admirer un vaste paysage ouvert sur les bocages, puisque le site fut construit au sommet d'une colline isolée, à 70 mètres au-dessus de la rivière Erve. 
Vue du village lorsque l'on arrive par le Sud. On distingue le château sur la droite, ainsi que des morceaux de remparts.
Vue du village lorsque l'on arrive par le Sud. On distingue le château sur la droite, ainsi que des morceaux de remparts.
Le village tire son nom de Sainte Suzanne, martyre chrétienne, dont des reliques auraient été ramenées ici au Xème siècle : dès lors, l'enceinte fortifiée prit le nom de la Sainte, et elle fut d'ailleurs la première cité en France à le faire. 
 Du sommet des remparts, la vue est dégagée sur un paysage de bocages : ce sont des prairies entrecoupées de haies formant un maillage
 Du sommet des remparts, la vue est dégagée sur un paysage de bocages : ce sont des prairies entrecoupées de haies formant un maillage. Au loin à l'horizon, les collines des Coëvrons arrivent à une hauteur de 290 mètres, contre 170 pour Ste-Suzanne. Ces bocages sont typiques du Moyen-Age, lorsqu'ils furent créés : chaque propriétaire d'une parcelle défrichait un terrain avant de l'entourer d'un fossé et d'un talus sur lequel il plantait une haie, afin de bien montrer les limites de son territoire. Si bon nombre de haies ont aujourd'hui été coupées afin de permettre l'extension des parcelles, il en reste encore en bordure de chemins ou de rivière. Si les labours dominaient la vie agricole d'antan, désormais c'est l'élevage des bovins (des Rouges des prés et des charolaises) qui domine largement. 

Le monument emblématique du village est le château,  remontant au XIème siècle, et dont les murailles particulièrement bien conservées sont classées monument historique. Durant 4 ans, il fut assiégé sans succès par les troupes de Guillaume le Conquérant. Ce sera une de ses rares défaites, mise sur le compte de l'épaisseur des murailles ! 
Un petit chemin permet de faire le tour des remparts. Il y avait onze tours au total, entourant un donjon quadrangulaire de trois niveaux. Le nouveau château, lui, fut édifié au XVIIème siècle dans le plus pur style Renaissance, en tuffeau d'Angers.
Un petit chemin permet de faire le tour des remparts. Il y avait onze tours au total, entourant un donjon quadrangulaire de trois niveaux. Le nouveau château, lui, fut édifié au XVIIème siècle dans le plus pur style Renaissance, en tuffeau d'Angers. 

place du village
place du village 
entrée du château
entrée du château 
le château Renaissance
le château Renaissance
vue sur la vallée de l'Erve
vue sur la vallée de l'Erve

Aucun commentaire