BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Slovénie - Kocevski et Krka, entre forêt et grotte


Dans le sud­-est de la Slovénie s’étend une des dernières grandes forêts primaires (c’est-­à­-dire non touchée par l’Homme) d’Europe : Kocevski rog est un vaste plateau karstique coupé de vallées aux forêts denses. Cette zone sauvage abrite quelques animaux majestueux, comme les lynx mais surtout l’emblème slovène, l’Ours brun ! Et oui, même nos petits oursons des Pyrénées viennent de Slovénie, patrie des plantigrades. Mais pour les apercevoir, c’est autre chose malheureusement… Nous avons bien essayé mais c’était peine perdue. Ce fut néanmoins l’occasion de traverser une chouette forêt, et de pousser ensuite jusqu’à la petite grotte de Krka.

un totem en bois nous accueille dans la vaste forêt de Kocevski
un totem en bois nous accueille dans la vaste forêt de Kocevski

Lac de Cerknica

Au nord-­ouest de la forêt se trouve un curieux phénomène géologique : le lac Cerknica est en effet, avec ses 38 km², le plus vaste lac intermittent d’Europe. Il est situé dans une plaine calcaire, un polje, qui a la particularité d’être truffé de petites cavités, certaines correspondant avec les autres. En période estivale, il n’y a pas d’eau, ou très peu, comme on peut le voir sur les deux photos ci­-dessous, mais après de fortes pluies, le lac peut réapparaître en quelques heures ! D’autre part, certains habitants ont confirmé avoir vu certains poissons s’échapper par des trous dans le sol et ressortir à un trou voisin, ce qui confirme bien que ce lac est situé au-­dessus d’un vaste réseau souterrain. Ce lac est connu depuis l’Antiquité puisque les Romains, lors de leur occupation des lieux pour consolider leurs territoires en Europe centrale, l’appelèrent le Lacus lugeus, ou « lac en deuil », à cause de la disparition de ses eaux en été.


1
2

1 - En lieu et place du lac poussent les mois d’été une herbe verte et dense, servant de pâture aux animaux domestiques.
2 - Seules quelques mares, appelées dolines (dépressions allant de quelques mètres à quelques centaines de mètres de diamètre), subsistent durant ces mois secs.

Forêt de Kocevski

bel observatoire pour les ours ; mais d’ours, nous n’en avons point vu, à moins que…


1
2

1 - une vue de la forêt
2 - … voici le seul et véritable ours slovène… (que nous ayons eu la chance d’apercevoir…)

Krka et sa grotte

Le petit village de Krka compte 230 habitants. Il tire son nom de la rivière éponyme qui prend sa source à deux pas du village, sortant du sous-­sol. La grotte est une attraction de la région avec son siphon terminal et son protée visible dans un aquarium. Quant au village lui-­même, il possède de beaux séchoirs à foin (photo ci­-dessous), utilisés aussi pour entreposer le bois.


1
2


1 - nous sommes à 268 mètres d’altitude : voici les premiers mètres de la rivière Krka, lorsqu’elle sort de terre…
2 - Krka est une cavité horizontale. Par fortes pluies, l’eau sort directement par l’entrée que l’on voit sur la photo. Sinon, elle s’infiltre dans le sol.

La cavité a longtemps servi de refuge aux habitants lors de raids turcs, et fut topographiée la première fois en 1887.

Parmi les habitants de la grotte figure l’emblème de la faune cavernicole mondiale, le Protée anguillard (Proteus anguinus). Cette étrange salamandre est le seul chordé européen vivant dans une cavité. C’est un animal fascinant pour étudier l’adaptation en milieu cavernicole : en effet, le Protée ne possède plus que des yeux vestigiaux, minuscules, qui ont perdu leur fonction première, la lumière étant absente dans ce milieu. L’animal a donc dû développer ses autres sens, et notamment l’odorat et le toucher. Il possède de grandes branchies latérales rouges, les deux « oreilles » que l’on voit parfaitement sur la photo. C’est d’ailleurs un trait néoténique, c’est-à-dire que l’individu adulte conserve un trait larvaire. De plus, sa peau, privée de photons, est dépigmentée et donc blanche. Il peut atteindre une taille de 40 cm.

[full_width]
Slovénie - Kocevski et Krka, entre forêt et grotte Slovénie - Kocevski et Krka, entre forêt et grotte Reviewed by RENOULT on 20 novembre Rating: 5

Aucun commentaire: