Derniers articles

République tchèque - Cesky Krumlov, le bijou de la Bohême

Cesky Krumlov, le bijou de la Bohême

Cesky Krumlov, dans le sud de la Bohême, fut pour nous un vrai coup de coeur, un des deux bijoux du pays à nos yeux avec Prague, c’est dire ! Un petit miracle posé au bord de l’eau, une petite rivière qui forme un méandre au-dessus duquel trône un incroyable château et des jardins que l’on s’attendrait à trouver dans une très grande ville ! Tout est beau à Cesky Krumlov, harmonieux, coloré, et l’Unesco ne s’est pas trompée en classant la petite cité sur sa prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’humanité. Sept siècles d’histoire vous attendent. Vous l’aurez compris, cette partie de la République tchèque est à entourer d’un cercle rouge !
Cesky Krumlov,
Cesky Krumlov, et ses maisons enserrées au bord de la rivière ; la vue est prise depuis le chemin conduisant au château.

La ville remonte au XIIIème siècle lorsqu’elle fut édifiée sur une importante route commerciale de Bohême ; la grande partie des monuments conservés de nos jours s’étalent du XIVème au XVIIème siècle et brossent donc un panorama architectural allant du gothique jusqu’au baroque. La ville fut tchécoslovaque avant d’être annexée par l’Allemagne nazie. Après la guerre, elle retomba dans le giron de la République tchèque. De la période faste de Cesky Krumlov, on ne peut pas ne pas remarquer l'immense château, absolument hors-­norme comparé à une cité de cette taille ! C’est d’ailleurs le deuxième de tout le pays derrière celui de Prague ! Il domine la rivière et les toits des maisons, offrant une vue inouïe sur l’ensemble.
les immenses bâtiments du château dominent la petite rivière Cesky Krumlov
les immenses bâtiments du château dominent la petite rivière

Le château est un vaste complexe de plusieurs cours ornées de sgraffite, avec un beau jardin rococo tout au bout. La majeure partie des pièces est d’ailleurs soit baroque soit rococo. De l’époque médiévale, le château a conservé sa haute tour circulaire, ornée de peintures en 1590. 
une des cours du château ornées de sgraffite Cesky Krumlov
une des cours du château ornées de sgraffite

Cette gloire et la puissance d’un tel édifice, Cesky Krumlov les doit à une famille, les Rozmberk, qui rivalisèrent avec les plus importantes cours royales d’Europe. Toute la région du sud Bohême se développa grâce à leur goût pour l’art de la Renaissance italienne. La famille se fit d’ailleurs construire dans l’enceinte un petit théâtre baroque, lieu de nombreuses représentations de la commedia dell’arte.
Des jardins à l’italienne avec rocailles rococo : non, on ne se croirait pas dans une petite ville, ce château est démesuré ! 

les jardins avec rocaille rococo
l’imposant passage conduisant du château aux jardins
la tour médiévale
il y a foule pour faire du canoe sur la rivière
place du château
autre cour intérieure

la tour du château depuis le bas du village Cesky Krumlov
la tour du château depuis le bas du village

le bas du village

Se promener dans les ruelles de Cesky Krumlov est un vrai régal, d’autant qu’on y trouve une vraie unité architecturale, due à l’occupation ininterrompue de la cité durant cinq siècles. C’est au coeur d’un méandre de la rivière Vltava que Cesky Krumlov a pu grandir, offrant un cadre naturel de toute beauté qui n’est pas étranger au succès de l’endroit. Heureusement, elle a bénéficié d’une histoire tranquille, sans destruction, bombardement ou incendie majeur, ce qui permet de nos jours aux visiteurs de s’offrir un vrai et authentique bond dans le passé.
Autre vue de l’ensemble de la ville depuis la coursive conduisant aux jardins du château ; on se rend bien compte de la situation de Cesky Krumlov, lovée dans son méandre au pied de l’imposante façade ; à droite à l’arrière-plan, l’église Saint-Gui.
un exemple de façade de maison bourgeoise remarquablement conservée


Aucun commentaire