BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Inde - Jodhpur, la ville bleue



La ville de Jodhpur, deuxième du Rajasthan par le nombre d’habitants, fut fondée en 1459 à mi-chemin entre la capitale Delhi et le Gujarat, un emplacement stratégique qui lui valut d’être sur la route commerciale pour la soie, l’opium ou le café. On la surnomme « ville bleue », ce qui est facilement compréhensible lorsqu’on l’admire depuis les remparts du fort ! On dit que la couleur bleue serait badigeonnée un peu partout pour éloigner les moustiques.

Jodhpur la bleue au petit matin

Le quartier du Sardar Bazar est très populaire et coloré. Il s’étend de part et d’autre de la place à l’Horloge, et son marché est des plus agréables.

Jodhpur a livré au XVIII ème siècle de nombreuses batailles contre les autres cités du Rajasthan. Il faudra attendre 1818 pour que les britanniques lui apportent paix et prospérité.


1
2
3


1 - On distingue à l’arrière plan les murailles imposantes du Fort, qui domine la ville de 120 mètres.
2 - les épices
3 - quartier du marché

les épices du marché

Détail d’une fenêtre.

Le fort de Mehrangarh est l’un des plus imposants de toute l’Inde. Il vaut aussi la visite pour le panorama extraordinaire qu’il offre sur la ville aux milliers de toits bleus. C’est Jodha, le fondateur de la ville, qui ordonne sa construction en 1459. C’est une forteresse imprenable, avec des murs de 36 mètres de hauteur et 21 d’épaisseur ! Il comporte plusieurs palais, comme ceux des Perles, des Miroirs ou des Fleurs.

fort de Mehrangarh, cour intérieure


1
2

1 - salle dorée du fort
2 - intérieur du fort

Plongée sur les toits bleus de Jodhpur…


[full_width]
Inde - Jodhpur, la ville bleue Inde - Jodhpur, la ville bleue Reviewed by RENOULT on 30 janvier Rating: 5

Aucun commentaire: