BREAKING NEWS

[5]

Espagne - Tabernas, au coeur du western spaghetti



Le désert de Tabernas, dans la province d’Almeria, est un vrai désert aride de 280 km² qui a vu s’installer de nombreux décors de westerns. La zone est coincée entre deux chaines de montagnes, la Sierra de los Filabres et celle de Alhamilla, étant ainsi isolée des vents humides de Méditerranée. Seuls 14 mm de précipitation en moyenne tombent par an ! La chaleur l’été est étouffante par effet de foehn avec des températures dépassant largement les 40°C. C’était donc un endroit rêvé pour jouer aux aventuriers américains…

parmi la multitude de villages-décors, nous avons opté pour Western Leone, construit à l’occasion du tournage du film Il était une fois dans l’ouest. Ambiance ambiance…


Une Andalousie des grands espaces…

A gauche : il y a des millions d’années, le corridor entre les deux Sierras était recouvert par les eaux de la Méditerranée, qui s’est ensuite retirée avec la baisse de son niveau. Les dépôts argileux et sableux ont été érodés par le vent pour former ce paysage de badlands, c’est-à-dire de collines marneuses ravinées par des eaux de ruissellement (à Tabernas les orages sont rares mais très violents). C’était pourtant autrefois une forêt mais le défrichement humain en a accéléré la formation désertique.

A droite : un des fameux taureaux Osborne, devenu le symbole de l’Espagne. A l’origine, ces taureaux ont été installés au sommet de collines en tant que panneaux publicitaires pour un alcool fort du groupe Osborne. C’est en 1958 que les premiers furent placés dans des endroits stratégiques, dans tout le pays. Les plus grands vont aller jusqu’à 14 mètres de hauteur et sont visibles de très loin. Mais, en 1988, une loi interdit désormais toute publicité le long des routes hors agglomération : on supprime donc le nom de la marque en laissant le taureau. Mais l’histoire ne s’arrête pas là : en 1994, une nouvelle loi ordonne le démontage des bêtes ! C’est un lever de boucliers général, l’animal étant devenu un paysage familier dans le pays, un symbole même. Au bout de trois ans de procédure, il est décidé de les laisser…et pour être exact, on peut en croiser 88 sur les routes espagnoles, dont une grande majorité en Andalousie.


1
2

1 - paysage du désert de Tabernas
2 - taureau Osborne


Sur les traces de Sergio Leone…

Le désert de Tabernas eut son heure de gloire, quand il était surnommé "le Hollywood de l’Europe" , dans les années 60 et 70, à l’apogée du western-spaghetti. De nombreux studios ont été montés dans les environs, et continuent toujours d’être utilisés, à un rythme cependant moindre. Sergio Leone y a souvent posé ses cameras, pour Il était une fois dans l’ouest, le bon la brute et le truand ou pour une poignée de dollars. Parmi les autres films célèbres, citons Cléopâtre, Lawrence d’Arabie ou Indiana Jones et la dernière croisade. Les similitudes de paysages sont grandes avec le grand ouest américain, et le budget nécessaire pour le tournage moindre.

Western Leone, vue d’ensemble des studios

paysage aride du désert de Tabernas



vue d’ensemble du site

et les Indiens ne sont pas loin !
[full_width]
Espagne - Tabernas, au coeur du western spaghetti Espagne - Tabernas, au coeur du western spaghetti Reviewed by RENOULT on 12 décembre Rating: 5

Aucun commentaire: