BREAKING NEWS

[2]

Etats-Unis - une petite escale à Houston

Plus grande ville du sud des Etats-Unis, Houston fait figure de monstre tentaculaire de plus de six millions d'habitants dans l'agglomération. Elle bénéficie d'une situation privilégiée dans cette partie du Texas, avec un accès au golfe du Mexique, même si ton terrain plat en fait une cible de choix pour les inondations récurrentes, sans parler bien entendu des ouragans se formant au-dessus du golfe. Et, bien entendu, Houston reste à jamais liée à l'activité astronautique, puisque la Nasa y a installé un de ses centres les plus importants. Le célèbre "Allô Houston on a un problème" reste gravé dans toutes les mémoires... Pour notre part, nous avons essayé de découvrir un peu cette grande ville lors d'une halte vers l'ouest, en allant du côté de la Williams Tower d'abord, avant de visiter le musée d'arts de la Menil Collection. Cap ensuite sur le parc Hermann, grand poumon vert de la ville, avant de rejoindre le centre et ses gratte-ciel spectaculaires. Enfin, un autre endroit de verdure, le long d'un des bayous (cours d'eau) traversant la ville : le Buffalo Bayou Park.


Buffalo Bayou park Houston
Les gratte-ciel de Downtown depuis Buffalo Bayou park, une chouette promenade à faire, au vert, le long d'une rivière. 



Williams Tower et Williams Waterfall



Cette célèbre tour de Houston a la particularité de ne pas se situer dans le quartier des affaires de la ville, là où se trouvent ordinairement les gratte-ciel. D'ailleurs, elle détient, avec ses 64 étages et 275 mètres de hauteur, le record de l'édifice le plus haut de tout le pays (et même du monde à l'époque) en dehors d'un quartier central. Surnommée "l'Empire State Building du Sud", la Williams Tower, dans le quartier Uptown, a vu sa construction démarrer en 1981, dans un style art-déco


Williams Tower Houston
La Williams Tower est un monstre de verre et d'acier. 

Williams Tower Houston
Aucune habitation, mais les bureaux de plusieurs sociétés.



Williams Tower Houston
Vue en contre-plongée sur le haut de la tour. 

The Galleria Houston
Hall principal de The Galleria, à deux pas, des années 1970.



Ci-dessus à droite calqué sur la galerie Vittorio Emanuele II à Milan, avec sa voûte en berceau vitrée, The Gallery est le plus grand centre commercial du Texas. 

A deux pas de la tour se trouve un monument très sympa : le mur d'eau Gerard D. Hines, anciennement Williams Waterfall. C'est une grande fontaine qui se trouve en face de la tour, et mise en eau durant l'année 1985. L'objectif des architectes de créer un "fer à cheval d'eau tumultueuse" a été pleinement accompli et le résultat est spectaculaire. L'eau tombe le long du mur d'une hauteur de 20 mètres, et l'arc-de-cercle de la chute fait face à un arc à trois voûtes de style roman. 


waterwall Houston
Le mur d'eau 'Waterwall' est vite devenu un élément central du paysage de Houston et constitue un lieu de promenade, de pique-nique ou de concerts. 

waterwall Houston
Au pied du Waterwall. 



Menil Collection



Tirant son nom des deux fondateurs John et Dominique de Menil, ce musée de Houston propose une collection de 17000 peintures très variées, d'une richesse incroyable, avec des oeuvres de Magritte, Picasso, Matisse et tant d'autres. Il a ouvert ses portes en 1987, par l'intermédiaire d'une société caritative à but non lucratif afin de promouvoir l'accès à la culture. L'accès en est d'ailleurs gratuit ! 


Menil Collection Houston
Le bâtiment de la Menil Collection. 

Double Mona Lisa
Andy Warhol - Double Mona Lisa - 1963

Un bien curieux masque.

Andy Warhol - Big Campbell's Soup Can (Beef Noodle)
Andy Warhol - Big Campbell's Soup Can (Beef Noodle) - 1962

Camouflage Last Supper
Andy Warhol, Camouflage Last Supper, 1986

René Magritte - Le monde invisible - 1954 

René Magritte - le Viol - 1934




Hermann Park


Le parc Hermann fait partie des plus anciens parcs publics de la ville, créé en 1914 sur une superficie de 180 hectares. Il comporte de nombreuses institutions culturelles, comme un zoo, un théâtre en plein air, le Museum d'histoire naturelle. Il tire son nom de George H. Hermann, un homme d'affaires qui légua à la ville ces terres qui constituaient alors sa scierie. 

L'obélisque Pioneer Memorial se dresse au bout du bassin Mary Gibbs. Il fut érigé en 1936.


Sciurus niger
Sciurus niger - Ecureuil fauve

Houston jardin japonais
Le petit jardin japonais fondé en 1992.




Downtown


Downtown, comme dans toutes les villes américaines, constitue le quartier d'affaires de la ville, près du centre géographique de la métropole. Depuis 1836, ce secteur a toujours été le principal quartier commercial. Jusque dans les années 1960, ce centre comprenait un modeste ensemble de structures de bureaux de taille moyenne. Aujourd'hui, les choses ont bien changé et la skyline, l'horizon de gratte-ciel, est autrement spectaculaire. C'est en 1971 qu'il fut décidé de construire de hautes tours de plus de 200 mètres de hauteur. 


Downtown Houston
Au coeur des gratte-ciel de Downtown. 

JPMorgan Chase
A l'arrière-plan en blanc, le plus haut bâtiment du Texas, 305 mètres : la tour JPMorgan Chase.

Wells Fargo Plaza
Le Wells Fargo Plaza et ses 302 mètres, 2ème plus haute tour du Texas. 









Buffalo Bayou Park


Rien de tel que le Buffalo Bayou Park pour se mettre au vert, en pratiquant marche à pied, rollers ou VTT. Sur trois kilomètres, un sentier permet de longer un petit ruisseau (un bayou) offrant des vues spectaculaires sur la skyline de la ville. 


Buffalo Bayou Park
Un peu de vélo le long du Bayou, sur fond de gratte-ciel. 

Vue verdoyante du bayou et de ses berges. 




[full_width]
Etats-Unis - une petite escale à Houston Etats-Unis - une petite escale à Houston Reviewed by RENOULT on 14 février Rating: 5

Aucun commentaire: