BREAKING NEWS

[2]

France - la cité médiévale savoyarde de Conflans

Aujourd'hui intégré à Albertville, le vieux village de Conflans domine la vallée de la Tarentaise. C'est un ancien bourg médiéval qui en protégeait l'accès. C'est en 1838 qu'il fusionne avec la commune située en contrebas, l'Hôpital-sous-Conflans, pour former Albertville. C'est bien évidemment à sa situation stratégique qu'il doit son nom, puisqu'il domine la confluence de deux cours d'eau, l'Arly et l'Isère. Plusieurs monuments classés rappellent de nos jours son importance durant le Moyen-Age. Comptez une petite heure pour arpenter les ruelles et les placettes au centre desquelles glougloutent de jolies fontaines.


Conflans Albertville place
Place principale de Conflans, avec sa jolie fontaine quadrilobée de 1753. 

tour de la maison Ramus Conflans
La tour de la maison Ramus, de 1432, loge un escalier à vis permettant la distribution des étages.

porte de Savoie Conflans
La porte de Savoie, du XVème, s'ouvre sur l'ancien territoire du comté de Savoie. 



fontaine Anselme Conflans
La jolie fontaine Anselme date de 1711 et est entourée de maisons médiévales en pierre. Durant dix ans, la région était devenue française et ne le redeviendra qu'en 1860 avec la cession par le Piémont de la Savoie et de Nice. 


Petit Palais Conflans
En route vers le Petit Palais, ou la Maison Rouge, de la ville, sur la place principale. Cet édifice de style gothique médiéval italien remonte au XIVème siècle. Il abrite un musée d'art et d'histoire. On reconnaît le style toscan à l'utilisation de la brique rouge, si commune à Florence par exemple, ainsi que les ogives aux fenêtres.



Du bout de la vieille ville, rejoignez maintenant la terrasse de la Grande Roche, site de l'ancien château détruit au XVIIIème siècle. En plus d'une vue dégagée depuis les jardins publics sur la vallée et Albertville, vous pourrez y voir la Tour Sarrasine surmontée du drapeau de Savoie. 


Tour Sarrasine Conflans
La Tour Sarrasine, du XIIème siècle, est l'unique vestige, avec la porte, du château-fort de Conflans, détruit au XVIIIème siècle. Ce donjon carré se dresse de nos jours devant un petit jardin public duquel s'étend la vue en contrebas sur Albertville. 


Au fil des ruelles, vous trouverez de nombreuses boutiques d'artisans aux jolies enseignes. Elles ont ouvert progressivement à partir des années 1940, lorsqu'il a été question de rappeler le glorieux passé de la cité en faisant appel à des métiers méconnus voire disparus : graveur, tailleur, chapelier, rémouleur... Un homme a réalisé toutes les belles enseignes que l'on peut aujourd'hui admirer dans les ruelles (voir plus bas). 

Enfin, vous passerez devant l'église Saint-Grat dont les peintures de façade, restaurées en 1981, ont conservé l'esprit très baroque et italien du lieu. On peut y voir (voir photo ci-dessous) une vierge entourée d'angelots, l'évêque Saint Grat à gauche et Saint Sébastien percé de flèches à droite. 

Ruelle principale de Conflans.
Ruelle principale de Conflans. 

Vue sur Albertville depuis le jardin public.
Vue sur Albertville depuis le jardin public. 

 
église Saint-Grat Conflans
L'église Saint-Grat traduit l'influence du baroque au XVIIIe, lorsqu'elle fut reconstruite. 

 
église Saint-Grat Conflans
Intérieur de l'église, baroque donc. Le retable est doré à l'or fin. 

 
De jolies enseignes...

 
De jolies enseignes...


[full_width]


France - la cité médiévale savoyarde de Conflans France - la cité médiévale savoyarde de Conflans Reviewed by RENOULT on 16 novembre Rating: 5

Aucun commentaire: