BREAKING NEWS

[5]

France - le village d'Autoire et sa cascade

Au coeur du Lot, le petit village d'Autoire est un bijou dont il ne faut manquer la visite sous aucun prétexte ! Dans un petit vallon dominé par les falaises du causse de Gramat, et du haut desquelles dévale une jolie cascade accessible depuis le village, Autoire déploie ses toits, rues et ruelles avec un charme fou. Les maisons médiévales sont magnifiques, avec fenêtres à meneaux, poutres apparentes et tuiles sombres sur les toits pentus. Profitez donc de votre venue ici pour faire d'une pierre deux coups : la visite culturelle du village, et la visite nature jusqu'à la chouette cascade qui, si elle ne coule pas très fort en plein été, constitue néanmoins une chouette balade jusqu'au bout du cirque.


Autoire place du village
La charmante place du village d'Autoire, le coeur historique. La jolie fontaine aux dauphins (en bronze) fut érigée en 1860 après une souscription publique : chaque habitant a participé pour offrir à son village une superbe fontaine. 


Le coeur d'Autoire se trouve autour de cette fontaine. C'est ici que s'élevait à l'époque l'ancien fort, le castrum. Il englobait également l'église et quelques demeures, et ressemblait donc à une petite place fortifiée. . Il n'en reste malheureusement qu'un morceau d'aile. Plus tard, aux XVIIème et XVIIIème siècles, le village attire les notables de Saint-Céré qui se font construire de beaux manoirs à l'extérieur du Castrum


Parmi ces manoirs, celui de Limargue, à l'entrée du village, est le plus célèbre. Les bâtiments s'articulent autour d'une tour d'escalier à vis logée dans l'angle séparant les deux corps de logis. Dans la partie haute de la tour est accolée une guette en encorbellement : cet élément architectural typique du Moyen-Age, souvent associé à un donjon, permettait comme son nom le laisse supposer de surveiller les alentours. C'était donc toujours la partie la plus haute d'un château.

 

château de Limargue Autoire
le château de Limargue avec, accolés, la tour et la guette ; la grosse tour de gauche était défensive.


Parlons un peu de l'église Saint-Pierre, qui remonte au XIème siècle tout de même ! C'est elle qui, avec le château seigneurial, formait la fortification surmontant la rivière Autoire. Cet édifice, de style roman, présente de beaux éléments de décoration, surtout au niveau des colonnes et chapiteaux. C'est durant le XIVème siècle que l'église fut, comme tant d'autres de la région, fortifiée, afin de servir de refuge durant les années tumultueuses de la Guerre de Cent ans. Le clocher a d'ailleurs été surélevé et percé d'étroites ouvertures afin de permettre à des guetteurs de surveiller les alentours. Cette guerre aura raison d'une grande partie de l'édifice, et ce que nous admirons aujourd'hui n'est qu'une reconstruction très tardive (XIXème siècle), dans le style roman. 


église Autoire Lot
Le clocher défensif de l'église Saint-Pierre d'Autoire dépasse le reste des toits. 

église Autoire Lot
Détail de décoration - église Saint-Pierre

la nef de style roman fut reconstruite dès la fin du XVIIIème

porche de l'église

 
autre vue de l'église

 


La plus grand plaisir à Autoire, c'est de déambuler dans les quelques ruelles, car on est littéralement happés à l'époque médiévale. Les détails des maisons sont superbes, et l'harmonie architecturale parfaite. Les demeures datent pour la plupart d'après la guerre de Cent ans. Beaucoup sont en encorbellement, c'est-à-dire que le premier étage avance sur la rue et repose sur des piliers en bois. C'est à l'étage qu'on se logeait, tandis que le rez-de-chaussée, donnant sur la rue, était destiné aux commerces. Les ouvertures étaient donc bien plus grandes. 


Maisons à colombages - Autoire
Maisons à colombages - Autoire

Maisons à colombages - Autoire
Plongée dans le monde médiéval.


Quelques maisons et ruelles...




Dominant le village, accroché aux falaises calcaires, se trouve un ancien château en ruines, le Château des Anglais (nous ne sommes pas montés par manque de temps, mais ce doit être super sympa). La façade mesurait à l'époque 200 mètres de long, et était semi-troglodytique. Quatre tours permettaient une défense encore plus efficace. Il y avait vraisemblablement une tour défensive au sommet de la falaise. Ce système défensif permettait de voir le danger de loin et de protéger ainsi le castrum fortifié du bas dont nous avons déjà parlé. Il remonte au XIIIème siècle et fut agrandi à plusieurs reprises (ce n'était qu'un abri sous roche fortifié au départ). Après son abandon, la grande partie de ses pierres furent malheureusement pillées. 


Château des Anglais Autoire
Le château des Anglais surplombe toujours le village d'Autoire depuis la guerre de Cent Ans. 



Ne quittez pas Autoire sans rendre visite à sa belle cascade de 30 mètres de hauteur au fond du cirque. 
Le départ se fait du même parking que pour aller au village, sauf que vous partirez plein sud. Ombragé de bout en bout, ce qui est appréciable en été, il vous conduira au pied de la chute par un sentier facile (qui peut être glissant à deux ou trois endroits après les pluies) au bout d' 1,3 kilomètre et 20 à 25 minutes. Le retour peut se faire en revenant par l'autre rive de la rivière, ce qui permet de varier les plaisirs et de voir au passage quelques belles maisons aux abords du village.



Cascade d'Autoire
Cascade d'Autoire





[full_width]
France - le village d'Autoire et sa cascade France - le village d'Autoire et sa cascade Reviewed by RENOULT on 08 mars Rating: 5

Aucun commentaire: