BREAKING NEWS

[5]

Italie - l'incroyable abbaye de Pomposa

 Nous avons découvert par hasard, sur un prospectus touristique, l'existence de cette abbaye, qui fut pourtant une des plus importantes de toute l'Italie du Nord. En voyant les photos des fresques, c'était décidé : il fallait faire un détour pour aller la voir ! Nous ne regrettons pas, car c'est un des intérieurs les plus somptueux qu'il nous ait été donné d'admirer. L'emplacement de l'abbaye de Pomposa est utilisé depuis l'Antiquité, dans cette vaste zone de l'embouchure du Pô. Dès le IXème siècle, il existe là une petite abbaye bénédictine, entourée par la mer et deux bras du fleuve. L'édifice actuel remonte au XIème siècle et a connu une ascension fulgurante durant trois siècles, avant d'être abandonnée à cause notamment de la montée en flèche du paludisme dans cette zone très marécageuse, on s'en doute. De nos jours, on vient visiter cette abbaye, qui rayonna tant au Moyen-Age grâce à sa communauté active de moines qui recopiaient les livres, pour admirer l'intérieur de l'église, entièrement couvert de fresques d'une incroyable fraîcheur ! 


abbaye de Pomposa campanile
L'abbaye de Pomposa, dans cette vaste plaine de l'embouchure du Pô, se voit de très loin  ! Le campanile de 48 mètres s'élève haut au-dessus du paysage. Il remonte au milieu du XIème siècle, et est de style roman-lombard. Comme il était fréquent à l'époque, les fenêtres sont de plus en plus nombreuses en allant vers le sommet, ce qui permettait d'alléger le poids de l'édifice, mais également de mieux propager le son des cloches. 


le Réfectoire


Son mur de fond possède un riche ensemble de fresques, attribué à un maître de Rimini. La salle, qui remonte au XIème siècle, était à l'époque entièrement décorée de fresques et de frises. Au XIVème siècle, l'ensemble fut surélevé de plus d'un mètre. Le mur Est possède l'élément le plus marquant, avec la figure du Christ bénissant, assis sur un trône et entouré de Saints. 


Réfectoire Abbaye de Pomposa
Vue d'ensemble du Réfectoire, avec le mur Est. 


abbaye de Pomposa
Détail du Christ bénissant, mur Est. 

 
abbaye de Pomposa
Mur Ouest : les restes des éléments décoratifs. 

 
 
abbaye de Pomposa
Vue de l'abbaye depuis les arcades du Palazzo della Ragione.

 
abbaye de Pomposa
Palazzo della Ragione, où les abbés administraient la Justice.




la salle capitulaire



Elle est signalée dans le cloître par une porte ogivale avec deux grandes fenêtres bilobées de part et d'autre. Cette salle, dans laquelle les moines se réunissaient, est créée à partir du XIVème siècle, suite au renouvellement de l'abbaye. L'artiste, inconnu, qui a réalisé la décoration, s'est énormément inspiré du style de Giotto, si bien que l'on a cru un temps que c'était le maître lui-même qui était venu ici. En face de l'entrée se trouve une grande Crucifixion, tandis que des couples de prophètes sont peints dans des niches des murs latéraux. 


salle capitulaire abbaye de Pomposa
Vue d'ensemble de la salle capitulaire.


salle capitulaire abbaye de Pomposa
Salle capitulaire - couples de prophètes sur les murs latéraux

 
salle capitulaire abbaye de Pomposa
la Crucifixion, sur le mur principal face à l'entrée

 



l'église


L'église abbatiale actuelle fut édifiée entre 751 et 874, avant de connaître une succession d'extensions s'étendant jusqu'au XIème siècle. Quant aux fabuleuses fresques qui tapissent l'intégralité de la nef, elles sont du XIVème siècle, même si l'on a retrouvé d'autres éléments plus anciens, à-demi effacés. Le cycle de peintures répond à une volonté moralisante et didactique à l'époque : sur trois rangées superposées, elles relatent les principales scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament, ainsi que de l'Apocalypse. 

église abbatiale de Pomposa
Vue générale de l'église abbatiale, absolument renversante ! Des colonnes romaines et byzantines séparent les trois nefs. Le sol, superbe, en opus sectile (marbre taillé) est d'époque, et remonte pour les parties les plus anciennes au VIème siècle. On peut y voir des animaux monstrueux, des motifs géométriques ou floraux, ainsi que de nombreuses allégories, comme le lion, symbolisant la Résurrection du Christ, ou le Dragon, le Mal vaincu. Les murs de la nef sont intégralement peints de scènes bibliques, réalisées par des artistes de l'école de Bologne. 

église abbatiale de Pomposa
Autre vue saisissante de l'église, avec ce sol incroyable. Sur le mur du fond, grande scène de Jugement dernier. 

église abbatiale de Pomposa
l'abside met en scène un Christ en majesté dans sa mandorle, entouré de Saints et d'Anges, surmontant un groupe d'évangélistes. Le Christ effectue le traditionnel signe de bénédiction avec sa main droite, tandis qu'il tient un livre ouvert avec l'inscription latine "pacem meam do vobis", je vous donne ma paix

église abbatiale de Pomposa
Détail d'un mur de la nef.


église abbatiale de Pomposa
Mur du Jugement Dernier à gauche

 
église abbatiale de Pomposa
Le Jugement Dernier : la punition en Enfer ! 

 
 
église abbatiale de Pomposa
Mur du fond

 
église abbatiale de Pomposa
Décoration extérieure de l'église

 
église abbatiale de Pomposa
Détail du magnifique sol en marbre.

 
église abbatiale de Pomposa
Sol : entre marbre et mosaïques.




[full_width]
Italie - l'incroyable abbaye de Pomposa Italie - l'incroyable abbaye de Pomposa Reviewed by RENOULT on 25 janvier Rating: 5

Aucun commentaire: