BREAKING NEWS

[5]

Maroc - la sublime Essaouira

Essaouira ! ... sa medina classée au patrimoine mondial de l'Unesco avec son lacis de ruelles et ses marchés colorés, son petit port animé avec ses centaines de barques bleues... Incroyable ville occupée depuis l'Antiquité mais réellement construite par les Portugais qui y installent au XVIème siècle une forteresse et des remparts, appelant l'endroit Modagor... Mais c'est surtout un sultan, Mohammed ben Abdellah, qui se lance au XVIIIème siècle dans la fondation d'Essaouira telle qu'on la connaît aujourd'hui (le nom Essaouira n'est donné que depuis 1957, venant apparemment d'un mot phénicien signifiant "petite forteresse entourée de murailles), et qui ensuite ne cessera de croître, devenant le plus important port commercial du pays. C'est une étape indispensable de tout voyage au Maroc, un vrai coup de coeur, avec les sens en éveil. Oui, quelle cité...

Essaouira
Essaouira depuis la forteresse dominant le port. On voit bien les remparts qui ceinturent la ville. 


Pour arriver à Essaouira depuis Marrakech, il faut traverser une région de collines couvertes d'arganiers et de chênes liège. On plonge ensuite de ce plateau de 300 mètres d'altitude pour admirer l'Océan et la cité. 




 Sommaire



le port

Magnifique endroit, ce port historique du XVIIIème siècle, où il y a toujours quelque chose à voir ! Des fouilles archéologiques ont montré que le site était déjà un comptoir phénicien dès le VIIème siècle avant JC !! avant d'être utilisé par des crétois, les grecs, les romains et, donc, les portugais avec Modagor. Sacrée histoire... Le port a longtemps été surnommé "port de Tombouctou" car stratégiquement, nous sommes à un point central d'échange entre les grandes routes maritimes et les pistes commerciales transsahariennes. 

Un vieil homme se repose sur les filets de pêche.


Le poisson le plus pêché à Essaouira, c'est la sardine, et vous en trouverez à manger pour vraiment pas cher dans un des nombreux restaurants de la ville. S'il est si animé ce port, c'est également parce qu'il est aussi un chantier naval pour les chalutiers traditionnels en bois de teck et d'eucalyptus. Bref, entre les vendeurs à la criée, les réparations de bateaux, les petits restaus et les goélands braillant à tout va, ce port vous séduira ! Un vrai lieu dépaysant et attachant.

Port, barques bleues, medina blanche, ciel bleu... que dire ?
Il faut réparer les filets avant chaque sortie du bateau. 











Sqala du port

Il s'agit du fort construit au niveau de port au XVIIIème siècle afin de la défendre plus efficacement. Il est constitué de deux ailes fortifiées de 200 mètres de longueur se coupant à angle droit au niveau d'un large bastion, le Borj el-Barmil. La fonction était de regrouper ici de nombreuses pièces d'artillerie, comme des canons en bronze qui étaient capables d'envoyer leurs boulets à 1,5 km de là. Il est intéressant de noter que l'architecte du projet, Théodore Cornut, était un élève de... Vauban. 

sqala Essaouira
Le Borj el-Barmil est le principal bastion 
Un canon pointe vers la petite île d'Essaouira à quelques encablures de là. 






la medina

De nombreuses portes entourent la medina, enserrée dans les remparts (côté Atlantique). Cette partie de la ville est extraordinaire, et il faut se promener au hasard des ruelles. Le plus ancien quartier est la kasbah, un quartier fortifié où étaient logés les dignitaires. Par la suite, la ville accueillant de plus en plus d'habitants, il fallut l'agrandir avec un autre quartier : le mellah. A l'époque de la création du mellah afin de désengorger la ville, il y a plus de juifs que de musulmans à Essaouira. 


La kasbah est une citadelle berbère, à l'origine fortifiée. Par extension, le mot désigne un coeur historique d'une ville d'Afrique du Nord, fortifié ou non, ressemblant donc à une medina. Quant au mellah, c'est un quartier dans lequel résidaient les Juifs. Il était généralement ceint de murailles pour le séparer des habitations musulmanes.
Dans la medina d'Essaouira, le long des remparts atlantiques.

Medina.







C'est ça la magie d'Essaouira : l'authenticité des lieux, l'homogénéité de l'architecture, les couleurs dans les ruelles, la vie trépidante à chaque coin de rue... ce mélange qui vous mettra Essaouira longtemps en tête. 










[full_width]
Maroc - la sublime Essaouira Maroc - la sublime Essaouira Reviewed by RENOULT on 06 mars Rating: 5

Aucun commentaire: