BREAKING NEWS

[5]

Sicile - la cathédrale de Monreale


Chef-d'oeuvre de l'architecture Normande, la cathédrale de Monreale, non loin de Palerme dans le nord de la Sicile, est un vaisseau de pierre spectaculaire, inscrit depuis 2015 sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Du XIIème au XIII ème siècle, on édifia ici un immense hommage à la nativité de la Vierge. Il ne faut pas manquer de la visiter, car le site est somptueux, même si l'intérieur est un peu sombre. Le cloître est un des plus beaux qui soient, et bien entendu l'on vient ici pour admirer la décoration intérieure de la nef, faite de milliers de mètres carrés de mosaïques polychromes.   

Duomo Monreale
L'immense triple nef de plan basilical en impose ! Tout au fond dans l'abside, le Christ Pantocrator domine tandis que les scènes religieuses se succèdent dans des tableaux de mosaïques tous plus beaux les uns que les autres. 

Qu'est-ce que l'art Normand ? On appelle ainsi l'architecture de style roman amené par les Normands lors de leurs conquêtes, à la fois sensible dans les monuments civils, comme des châteaux, mais aussi religieux. Elle emprunte le plein cintre de l'architecture romane tout en laissant apparaître des arcs en ogive, voire même une voûte brisée, signe précurseur du style gothique qui fleurira dans le centre de la France. D'abord répandu dans le nord de l'Europe occidentale à la suite de la conquête de  Guillaume le Conquérant, on retrouve ce style ici en Sicile, déployé par une dynastie normande qui apportera encore des modifications en mélangeant cette fois-ci les influences byzantines. 

Extérieur massif de la cathédrale Monreale
Extérieur massif de la cathédrale.
D'extérieur, l'édifice en impose, avec ses 102 mètres de longueur. Les deux tours massives de la façade rappellent une forteresse : l'une n'a jamais été achevée, l'autre endommagée lors d'une tempête au XVIème siècle. Clairement ce n'est pas là qu'il faudra s'attarder, ou alors si, mais en faisant le tour par la droite pour aller jeter un oeil à l'extérieur de l'abside.



La décoration, faite d'arcs qui s'entrecroisent et de pierres incrustées en opus sectile, rappelle le style arabe et Romain. 
A l'intérieur, c'est dense, et beau ! Trois nefs sont séparées par des chapiteaux de style corinthien soutenant des arcades en ogive. Le sol est couvert de marbre et les murs, eux, des fameuses mosaïques byzantines qui font la gloire de Monreale. Elles remontent toutes au XIIème siècle et furent réalisées par des maîtres locaux et vénitiens. En tout, 6500 m² ! Ca en fait du carrelage ! Tandis que la nef s'occupe de relater les grands événements relatés dans l'Ancien Testament (Genèse, Création, Expulsion du Paradis, Noé, Abraham ou Isaac), le Nouveau Testament, lui, occupe le choeur avec les vies de Jésus ou des apôtres.

duomo Monreale Sicile
Vue de la triple nef vers l'entrée. Les mosaïques sont omniprésentes et absolument splendides ! 
autre vue cette fois-ci vers le choeur et son Christ



Le Christ pantocrator, qui trône ici dans l'abside, est un Christ en gloire le représentant toujours en buste (contrairement au Christ en majesté qui est illustré en entier), s'opposant donc aux représentations plus humaines lorsqu'il souffre la Passion par exemple, ou en tant qu'Enfant-Jésus. C'est l'art byzantin qui le glorifie ainsi, toujours un livre des Saintes Ecritures à la main gauche et levant la main droite en signe d'enseignement.  

Le cloître, quant à lui, vous laissera aussi de beaux souvenirs. C'est celui de l'ancien monastère bénédictin construit au XIIème siècle. 47 mètres de côté pour un style purement roman. Les colonnes sont toutes différentes et incroyablement décorées ! Certaines croulent sous les arabesques, d'autres sont incrustées de mosaïques... quant à leurs chapiteaux, ils représentent des scènes bibliques. On passerait des heures à observer tous les détails des pieds : végétaux, pieds de lions, bêtes féroces, groupes d'hommes, grenouilles, lézards... quelle profusion ! 
Laissons le dernier mot à l'écrivain français Jean-Pierre Houël qui s'émerveilla de ces colonnes lors d'un voyage en Sicile dans les années 1780 :

"Les colonnes sont toutes rainurées, certaines sont tordues, certaines droites. Elles sont toutes incrustées de mosaïques colorées et dorées, de granit, de porphyre, de tous les types de marbre qui forment de petits dessins d'une précision enchanteresse. Les chapiteaux sont un mélange de fleurs, de fruits, de figures d'animaux de toutes sortes ... Ce cloître est le monument le plus complet et le plus recherché qui puisse être construit en son genre. C'est dans ce lieu sublime que les plus reclus retrouvent le monde et ses pompes ".

cloitre Monreale Sicile
vue du somptueux cloître avec les colonnes double.
cloitre Monreale Sicile
Dans le coin Sud du cloître se trouve une enceinte quadrangulaire délimitée par des arches. Au centre une fontaine dont l'eau jaillit d'une colonne en forme de tronc de palmier.
un pilier savamment décoré ! 

[full_width]
Sicile - la cathédrale de Monreale Sicile - la cathédrale de Monreale Reviewed by RENOULT on 13 septembre Rating: 5

Aucun commentaire: