BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Maroc - Goulmima et son ksar habité



Goulmima est une petite localité de la région d'Errachidia qu'il ne faut pas manquer, car le vieux village est un vaste ksour restauré et encore habité par plusieurs centaines de personnes, cas unique au Maroc, où généralement l'on ne visite que des ruines vides ou des restaurations sans aucune vie. Vous trouverez toujours quelqu'un à l'entrée de ksour pour vous faire la visite, et nous sommes tombés sur un gars génial, un passionné d'histoire, qui dévoue tout son temps libre à la préservation de ce patrimoine en péril. Car entretenir un village d'adobe est compliqué et demande temps et argent. Alors si vous passez dans le coin, arrêtez-vous et vous ne serez pas déçus, car vous apprendrez plein de choses sur la vie en communauté dans un ksour, ainsi que sur l'organisation d'une palmeraie, son irrigation etc...

ksar de Goulmima
Entrée dans le ksar de Goulmima


Goulmima Maroc
entrée fortifiée
Goulmima Maroc
une ruelle du ksar
Goulmima Maroc
autre ruelle

Le village est situé aux portes d'une belle oasis de plus de 100 000 palmiers, véritable havre de fraicheur en été. Les champs de céréales s'étalent jusqu'à l'Oued Ghéris, qui offre l'eau si précieuse. 
On pénètre dans le village par une porte ceinte d'impressionnantes tours défensives !

symboles berbères Goulmima
des symboles berbères présents sur une serrure de bois


Qu'est-ce qu'un ksar ? Construire au sommet d’une montagne, comme c’est le cas ici pour Douiret mais aussi pour une immense majorité de villages du sud Tunisien, répond à de multiples objectifs :- comme fonction militaire tout d’abord : le ksar (forteresse situé au sommet de la colline) protège les maisons et peut même servir de lieu de refuge en cas d’attaque ennemie. Il est aisé d’observer les environs depuis la forteresse.- comme fonction économique ensuite : les récoltes sont conservées dans les ghorfas, greniers collectifs qui protègent de la sécheresse le blé, les dattes, les huiles…- comme fonction sociale enfin, puisque c’est un lieu de rencontres et d’échanges commerciaux.

Ruelle à l'ombre avec symbole berbère : le fameux Z de l'alphabet tifinagh qui, de par sa forme, représente l'Homme libre
puits de lumière entre les façades en pisé

Durant la visite, votre guide vous conduira de ruelles en ruelles, pour vous montrer les innombrables passages voûtés que les habitants recherchent tellement les jours de grosse chaleur, mais aussi les puits de lumière, les symboles berbères que l'on trouve ça et là comme décoration...  Nous avons vraiment apprécié de voir combien les habitants tenaient à leur patrimoine, même si comme toujours il y a encore beaucoup de progrès à faire et d'argent à mettre.

Goulmima Maroc
à la sortie du ksour, le quartier du bétail
La visite à l'extérieur est pas mal non plus. Vous arpenterez la magnifique palmeraie, après être passé par une étable en plein air et un point d'eau où les femmes lavent le linge. Le système d'irrigation est complexe et permet, via les canaux à l'air libre appelés seguias, une distribution équitable.

scène de lavage au bord de l'oued
l'oued Ghéris
l'oued Ghéris

le bétail
champs cultivés
dans l'oasis

[full_width]
Maroc - Goulmima et son ksar habité Maroc - Goulmima et son ksar habité Reviewed by RENOULT on 05 juin Rating: 5

Aucun commentaire: