BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Tunisie - les villages de Douiret et de Chenini


Douiret est un petit village berbère situé à 20 kilomètres de Tataouine. Il est réputé pour ses habitations troglodytiques témoignant de sa grandeur passée. Non loin de là, le village de Chenini (dont ces berbères, ci-dessous, arpentent une ruelle), est adossé sur une colline.

des berbères progressent dans la montée du village de Chenini
des berbères progressent dans la montée du village de Chenini

Douiret

A l’époque, c’était une étape importante dans le commerce caravanier entre Gabès et la Libye. En 1890, il fut progressivement vidé de ses habitants, laissant les maisons s’abîmer. Aujourd’hui, il ne reste que des ruines étalées le long d’un chemin suivant les flancs de la montagne.

Le village apparaît sur un piton rocheux. Seule la mosquée blanche et quelques tombes en contrebas sautent aux yeux.

Ce panorama de Douiret laisse imaginer l’importance de cette étape caravanière ! 600 familles vivaient ici, sur trois niveaux différents. Quelques tentatives timides de restauration ont vu le jour ces dernières années, mais il y a tant de travail ! Ce serait réellement dommage de ne pas réhabiliter ce splendide ksar. Quelques moulins à huile fonctionnent encore. Toutes les petites habitations à flanc de colline se nomment ghiren : grottes.


1
2
3
4



1 - Paysage sauvage des environs de Douiret

2 - de Douiret la mosquée blanche qui tranche avec l’ocre des pierres. De part et d’autre, les ghorfas qui servaient à stocker les récoltes pour les protéger
3 - Cette mosquée aurait environ 700 ans ; plus ancienne encore, la salle troglodytique attenante âgée de 9 siècles.
4 - ces habitations n’ont pas eu les mêmes restaurations et, sans un programme de sauvegarde gigantesque, menacent de s’effondrer

une partie du village a été restaurée, ce qui permet de bien se rendre compte de l’aspect des ghorfas

un peu plus loin, voici la mosquée des Figuiers


1
2
3
4
5


1 et 2 - autres vues de la ruelle principale avec les nombreuses habitations troglodytiques

3 - salle de prière souterraine dans la mosquée des Figuiers
4 - Un ancien moulin à huile fonctionne toujours. Organisé autour d’un axe vertical (poutre en bois le plus souvent), le système est simple.
5 - une meule, mue par des ânes, écrase les olives et l’huile est recueillie dans une cuve

Chenini

Chenini apparait de loin comme une montagne-­village, tant les maisons en ruine se confondent avec la roche. Situé à 18 kilomètres de Tataouine seulement, il est à 500 mètres d’altitude et le ksar domine la paysage environnant. Comme à Douiret, seule la mosquée revêt un blanc éclatant et trahit la présence du village. Chenini a permis aux Berbères, comme de nombreux autres villages des environs, de se maintenir lors des nombreuses invasions. Ce n’est que lorsque les risques de pillages devinrent moins importants que les habitants ont commencé à quitter la montagne pour rejoindre le bas.

vue générale de Chenini
vue générale de Chenini


1
2
3
4



1 - ruelle du village

2 - Fenêtre à Chenini
3 - à quelques kilomètres de là se trouve une vieille mosquée, celle des Sept Dormants, aux allures de petite tour de Pise
4 - Non loin de là, le village de Guermessa se confond avec la montagne.

une vue générale du village de Chenini

Oiseaux croisés en cours de route…

Cochevis de Thékla – Galerida theklae

Traquet rieur – Oenanthe leucura

[full_width]
Tunisie - les villages de Douiret et de Chenini Tunisie - les villages de Douiret et de Chenini Reviewed by RENOULT on 24 novembre Rating: 5

Aucun commentaire: