BREAKING NEWS

[5]

Featured

Ads Header

Croatie - Zagreb, la capitale culturelle


Zagreb est la capitale et la plus grande ville croate. Située dans le nord du pays, entourée de collines, elle s’étend sur plus de trente kilomètres de longueur et accueille presqu’un million d’habitants. Si, une fois encore, l’histoire de Zagreb peut remonter jusqu’aux romains, ce n’est véritablement qu’à partir du XIème siècle, avec le roi Ladislas, que la ville va se développer à partir des deux collines naturelles qui forment aujourd’hui encore le coeur de la vieille cité : Gradec d’un côté, Kaptol de l’autre. De puissantes murailles entouraient les lieux, dont on peut encore admirer de beaux pans. Ce n’est qu’en 1850 que Gradec et Kaptol fusionneront, donnant à Zagreb (nom apparu pour la première fois au XVIème siècle) une ampleur qui la fera devenir capitale de la Croatie-Savonie au sein de l’Autriche-Hongrie, puis de la République de Croatie après la dislocation de la Yougoslavie en 1991.

le musée Mimara, sur la place Roosevelt, possède une importante collection de peintures, mais dont les experts doutent pour la grande majorité de leur authenticité…

Musée Mimara

1
2
3
4
5
6

1 - Duccio, Vierge et enfant
2 - Duccio, Vierge et enfant
3 - Pietro Lorenzetti, présentation au Temple
4 - Botticelli, Noli me tangere
5 - Canaletto, place Saint-Marc
6 - Renoir, jeune fille

ville haute

Gradec est une des deux anciennes collines de la ville, point de départ de son extension. On la rejoint par un funiculaire (photo de gauche), et une fois là-haut, c’est vraiment l’impression de se retrouver dans un petit village entouré de verdure, de vignes… (photo de droite).



Le coeur de Gradec, c’est la petite place Saint-Marc avec son église éponyme. Elle date de l’époque romane, même si elle fut ensuite remaniée au XIVème siècle en style gothique. Les tuiles luisantes du toit (1880) représentent deux blasons : celui de Zagreb (château sur fond rouge), et celui de la triade Croatie, Slavonie et Dalmatie. Le chef-d’oeuvre de cette petite église reste le portail sud, le plus riche de toute l’Europe du sud en nombre de statues de bois : ce sont des sculpteurs praguois qui l’ont réalisé au cours du XIVème, composant quinze niches avec autant de statues au-dessus du portail. Joseph et Marie avec l’enfant Jésus trône au sommet, suivis de Saint Marc et son lion, et les douze apôtres.

église Saint-Marc

portail sud

Le quartier de Kaptol s’adosse à la partie orientale de la colline de Gradec. C’est un gros village avec des ruelles charmantes, remplies de cafés et restaurants où se retrouve la jeunesse de la capitale. D’ailleurs, en parlant de capitale, on ne se croirait jamais dans une grosse ville en flânant dans Kaptol, c’est d’un calme incroyable. Le quartier tire son nom du latin « capitulum », qui désigne un regroupement de chanoines : en effet, dès le XIIème siècle, Kaptol s’est développée à partir de la cathédrale au sud vers les pentes de la collines au nord, les chanoines s’installant progressivement de part et d’autre de la ruelle.

quartier de Kaptol

quartier de Kaptol

La cathédrale de Zagreb, avec ses deux hautes tours, est un élément architectural de la ville reconnaissable de loin. Elle fut édifiée à la fin du XIème siècle, mais rapidement détruit par le peuple Tatar. Elle est reconstruite puis protégée des invasions mongoles par des tours et fortifications que l’on aperçoit encore sur la gauche de l’édifice. Malheureusement, un important tremblement de terre en 1880 la réduira presque à néant, et elle est encore reconstruite, en style neo-gothique.

cathédrale de Zagreb

cathédrale de Zagreb
[full_width]
Croatie - Zagreb, la capitale culturelle Croatie - Zagreb, la capitale culturelle Reviewed by RENOULT on 05 décembre Rating: 5

Aucun commentaire: